Posted on Laisser un commentaire

Culture et semis du concombre cocktail en pot sur balcon

Pour donner des airs de garden Party à la Wimbledone à votre petit potager perchée, le concombre cocktail s’est glissé dans votre sélection. Il m’évoque un cocktail frais et sucré à siroter sous un parasol en attendant la fin de la journée. Ce petit cucurbitacée de la taille d’une belle olive, sera à son aise dans les jardins urbains ensoleillés. Ses couleurs apportent de l’originalité au potager. Cultivé dès maintenant, vous pourrez en savourer dès cet été, à condition de bien les bichonner.

Nom latin

Melothria trilobata

Concombre cocktail sachet de graines bio et reproductibles de concombre cocktail - échoppe végétale sachet de graines bio et reproductibles de concombre cocktail - échoppe végétale

Cultiver le concombre cocktail

semis en intérieur : février-mai

Dès le mois de février semez les graines de concombre cocktail en intérieur dans des petits pots de 5 cm de diamètre sur un plateau de semis. Dès que les plants possèdent 4 à 5 vraies feuilles, replantez-les à l’extérieur entre avril et mai.

Les premières poussent voient le jour après 4 à 7 jours, si la température est supérieure à 16°C.

graine bio et reproductible concombre cocktail

Semis en extérieur :  avril-juin

Un seul plant de concombre sera suffisant. Semez ainsi les graines 2 par 2 à 1cm de profondeur. Vous garderez le plant le plus vigoureux.

Contenant

grande jardinière ou bac potager

Récolte :  juin-septembre

2 à 4 mois après les semis.

Le concombre ne supporte pas le froid et se récolte donc jusqu’à la fin de l’été. Pour ne pas fatiguer le plant, récoltez les petits fruits au fur et à mesure, dès qu’ils sont mûrs.

Récolte des graines

Pour récolter les graines du concombre cocktail c’est bête comme chou. Récoltez les plus beaux concombres, coupez-les en deux. Prélevez les graines et laissez-les sécher à l’air libre. Une fois sèches, glissez-les dans un sachet en papier ou un contenant à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Arrosage : régulier

Lors des semis arrosez suffisamment pour que la graine s’imbibe d’eau. Inutile d’arroser de nouveau tant que la première pousse n’a pas vu le jour.

Une fois le plant développé, arrosez régulièrement pour éviter que les concombres ne soient amers à l’heure de la récolte. Évitez d’arroser le feuillage pour prévenir le développement de champignons sur les feuilles. Un arrosage régulier vous offrira des fruits savoureux.

Exposition : soleil

Choisissez un emplacement ensoleillé pour que votre plant de concombre prenne des bains de lumière quotidiens.

Entretien

Supprimez les feuilles qui jaunissent ou blanchissent. Recouvrez le sol d’un paillage à base d’écorce, de paille ou de végétaux séchés pour conserver l’humidité.

Comme tous les cucurbitacées, le concombre est une plante grimpante. Pour éviter que les fruits ne touchent le sol, installez quelques tuteurs ça et là pour les y accrocher.

Laisser un commentaire