Publié par Laisser un commentaire

Six plantes mellifères à cultiver sur balcon pour les abeilles

plantes mellifère à cultiver sur une balcon pour les abeilles

Les ruches sont installées à foison dans les centres villes. Mais dans cette effervescence on en oublie parfois de se poser une question essentielle : comment nourrir tout ce beau monde ?

En effet pour subvenir à leur besoin, survivre au fil des saisons et produire du miel, les abeilles ont besoin de nourriture. Plus on amène de ruches et d’abeilles sur les toits terrasses des entreprises, immeubles ou dans les potagers partagés, plus la culture de plantes mellifères devient une nécessité.
Pour apporter ta graine à l’édifice, voici la liste de six plantes mellifères à cultiver sur balcon pour les abeilles. Tu n’auras plus d’excuses, lance-toi ! Les abeilles te diront merci.

Cultiver les fleurs de bleuet

J’adore admirer ses pétales à la couleur bleu soutenu. Cette fleur champêtre pousse facilement, même dans le plus petit espace. L’essentiel est de lui apporter une bonne dose du soleil pour la voir fleurir de façon abondante durant tout l’été et ce jusqu’à l’automne.

Pour cultiver cette plante mellifère et comestible, sème quelques graines à la volée dans un bac, une jardinière ou en pleine terre. Réalise cette opération dans un terreau aéré (mélange du terreau et du sable).

Enfin, les butineurs raffolent des fleurs aux pétales bleus car cette couleur compte parmi leur champ de vision colorimétrique.

plantes mellifère à cultiver dans un potager sur balcon : le bleuet bleu des champs

plantes mellifère à cultiver dans un potager sur balcon : le bleuet bleu des champs

plantes mellifère à cultiver dans un potager sur balcon : le bleuet bleu des champs

Faire pousser des fleurs de bourrache

La bourrache est une fleur comestible qui se déguste de haut en bas. On consomme les feuilles et les tiges cuites. Les fleurs quand à elles se dégustent crues. Enfin les graines sont utilisées pour réaliser des huiles végétales en cosmétique.

La bourrache a besoin d’être cultivée dans une terre riche et fraîche. Une fois que le plant est bien développé, il demande peu d’entretien.
C’est d’ailleurs la fleur comestible que j’ai glissé dans la box jardinage bio d’été pour un voyage botanique en Grèce.

Les fleurs des plantes aromatiques : origan et thym

Dans la liste des plantes mellifères à cultiver sur balcon pour les abeilles, il n’y a pas que des fleurs. On retrouve aussi les plantes aromatiques qui fleurissent pour la plupart en été.

Hormis les couleurs des fleurs, les odeurs sont aussi une caractéristique que distinguent plutôt bien nos amis butineurs. C’est pourquoi les aromatiques sont des plantes de choix pour les nourrir et les attirer dans ton jardin. Les fleurs de l’origan attirent les plus gourmands des butineurs. Garde l’oeil ouvert !

Cultiver les fleurs de coquelicot

Le retour du coquelicot en ville sonne la diminution voir l’arrêt de l’usage des pesticides par les services d’entretien des espaces verts. Chaque plante que l’on surnomme “mauvaise herbe” est là pour une raison. Et lorsque tu aperçois des coquelicots sur ton chemin, c’est plutôt bon signe.

Alors montre aussi ton engagement dans le maintien de la biodiversité en cultivant une petite prairie fleurie aux pétales rouges. Tu retrouveras des graines de coquelicot bio et reproductibles sur mes étagères.

plantes mellifère à cultiver dans un potager sur balcon : le coquelicot simple rouge

plantes mellifère à cultiver dans un potager sur balcon : le coquelicot simple rouge

plantes mellifère à cultiver dans un potager sur balcon : le coquelicot simple rouge

Faire pousser les fleurs de dahlia

Si majestueuse, même lorsqu’on la cultive en pot, la fleur de dahlia est aussi au menu chez les abeilles et autres insectes butineurs. En plus d’être somptueuse, elle s’avère être très utile au potager pour attirer nos amis ailés.

fleurs roses mellifère à cultiver dans un potager sur balcon. Pousse dans le jardin du domaine de Trianon au chateau de Versailles.

fleurs roses mellifère à cultiver dans un potager sur balcon. Pousse dans le jardin du domaine de Trianon au chateau de Versailles.


Tu possèdes maintenant toutes les clés pour cultiver une ribambelle de fleurs mellifères avec ou sans jardin ! Impossible de te planter…
Si cet article t’as plu, sèmes-en les graines autour de toi et partage-le au plus grand nombre.

crédit : Échoppe Végétale 2018 – Photo non libres de droits

Publié par Laisser un commentaire

Une coiffure de mariage fleurie – DIY et inspirations

L’été est déjà bien arrivé, et la saison des mariages ne va pas tarder à battre son plein. Tu t’en doutes, ce que je préfère dans les mariages, ce sont les fleurs. On peut les mettre partout : dans les bouquets, en centre de table, sur une arche décorée, autour d’un cadre pour photobooth, les possibilités sont infinies ! Mais ce que je trouve le plus joli, c’est les mettre dans les cheveux. Je t’ai concocté une petite sélection de coiffures de mariage ou cérémonies qui font la part belle au végétal. Et j’ai même ajouté un petit DIY pour faire toi-même ta coiffure avec les fleurs du jardin.

 

 

 

 

Les fleurs dans les tresses

Minimaliste, moderne, bohème, les tresses sont toutes sublimées avec quelques fleurs !

Inspirations de tresses fleuries, coiffures pour mariage ou événement
Photos : Alvin Mahmoudov, Mille La Chouette, Emma Burcusel, Jack Davolio

 

Les fleurs en chignons

Les chignons ont toujours ce petit quelque chose de chic. Quelques fleurs ou même des feuilles leur rajoutent une touche originale.

Inspirations de chignons fleuris, coiffures pour mariage ou événement
Photos : Ulyana Aster, Jacalyn Beales

 

Les fleurs sur cheveux lâchés

Cheveux au vent, retenus par quelques pinces et un twist végétal font toujours grande impression !

Inspirations coiffures fleuries, coiffures pour mariage ou événement
Photos de haut en bas et de gauche à droite : Studio Laura Campanella, Whiskers and Willow Photography, Ell Duclos, Junebug Weddings, M2 Photography, OhDina Flower Crowns, Kimwasabi

 

Les couronnes de fleurs

Une coiffure classique, adaptable à l’infini, et toujours aussi jolie : je dis oui !

Inspirations de couronnes de fleurs, coiffures fleuries pour mariage ou événement
Photos de haut en bas et de gauche à droite : Troy Grover, Beto Perez, Kristen Freeman, Jessica Sim, Erich McVey, Elizabeth Messina

 

Pour les enfants

Parce que nos petits choux ont eux aussi le droit de se faire offrir des fleurs.

Inspirations de coiffures fleuries pour mariage ou événement, enfants
Photos : Ashley Errington Photography

 

Maintenant que je t’ai proposé quelques inspirations, je te présente ma version de la coiffure avec des fleurs. Elle est extrêmement simple à réaliser.

Tu sépares tes cheveux en deux parties – pas forcément égales – par une raie. Tu crées une torsade collée au crâne de chaque côté. Tu fixes les deux torsades avec un élastique pas trop serré au bas de la nuque. Tu enroules les cheveux restants et les ramènes contre ta nuque pour former un chignon que tu maintiens avec autant d’épingles que nécessaire, et un produit fixant si besoin. Tu détends les torsades et leur donnes du volume en tirant délicatement les mèches une à une. A toi maintenant de t’amuser à ajouter autant de fleurs que tu le veux en les piquant ou en les épinglant dans tes cheveux, où tu le veux. N’hésite pas à utiliser les différentes fleurs de ton balcon !

DIY coiffure fleurie chignon tressé pour mariage
Photo : Échoppe Végétale
DIY coiffure fleurie chignon tressé pour mariage
Photo : Échoppe Végétale

 

Si tu réalises cette coiffure, tague moi sur les réseaux sociaux avec le #echoppevegetale pour que je puisse voir ta création !

 

 

 

 

 

Tu peux retrouver encore plus d’idées sur mon tableau Pinterest :

 

 

 

 

Et si les DIY simples et rapides autour du thème du végétal te plaisent, tu devrais regarder la newsletter bimensuelle ! 😉

 

 

Publié par Laisser un commentaire

Rencontre au Mob Hotel avec Les jardins de Julie

portrait, les jardins de Julie au Mob Hotel, Saint-Ouen - Échoppe Végétale

Qui es-tu ?

Je m’appelle Julie, j’ai 33 ans et je vis à St Ouen depuis plus de 2 ans maintenant. Je viens d’une famille de fleuristes et jardiniers, avec qui j’ai dû travailler pendant mon enfance/adolescence mais j’ai finalement choisi de faire des études d’audiovisuel et suite à cela j’ai travaillé pendant 10 ans en maison de disque.

Il y a 1 an et demi j’ai décidé de revenir au métier de mes parents mais en ciblant mon intérêt sur l’agriculture urbaine et la production locale. J’avais envie d’exercer un métier qui a du sens, être proche de la nature et être mon propre patron.

C’est en rencontrant Rachel Smets (Les Jardins de nos grands-mères à Bonnieux) sur un marché de producteurs dans le sud que j’ai compris que je voulais faire la même chose. Elle vendait des variétés de pieds de Menthe, Basilic, Tomate et autres que je n’avais jamais vu auparavant, j’ai trouvé ça tellement inspirant et intéressant !

Lorsque j’ai commencé à me poser des questions sur une reconversion c’est devenu évident que c’était ça. J’ai donc fait des formations à l’Ecole du Breuil, à l’Ecole des Plantes de Paris (formation en botanique, plantes et santé) où je suis actuellement en 2ème année et également du bénévolat dans des jardins partagés.

 

portrait, les jardins de Julie au Mob Hotel, Saint-Ouen - Échoppe Végétale
crédit : les jardins de Julie

 

Cela m’a permis d’avoir une idée plus précise et d’affiner mon projet “Les Jardins de Julie” qui était le nom de la boutique de fleurs de ma mère.

Mon projet est devenu clair : la production de plants d’aromatiques, plantes médicinales, petits fruits et légumes et fleurs comestibles sous serre et la vente direct sur des marchés et sur mon lieu de production.

Au même moment le Mob Hôtel à ouvert à quelques mètres de chez moi, j’y ai rencontré Cyril Aouizerate (Fondateur du lieu) et Aline Afanoukoé (Directrice artistique) qui après plusieurs collaborations ont accepté de me laisser bénéficier d’une petite surface sur le toit de l’hôtel pour y installer ma serre.

J’avais envie d’exercer un métier qui a du sens, être proche de la nature et être mon propre patron.

portrait, les jardins de Julie au Mob Hotel, Saint-Ouen - Échoppe Végétale
crédit : les jardins de Julie

As-tu une anecdote à raconter sur ta pratique du jardinage ?

Je n’ai pas vraiment d’anecdote par contre si je peux donner un conseil ce serait de bien se former sur la reconnaissance de plantes.

À l’École des plantes on fait des stages au cours de l’année où l’on part en randonnée, notre prof de Botanique nous apprend à reconnaître les plantes sur notre chemin et notre prof de plantes médicinales prend le relais en nous apprenant à quoi elles servent et comment les utiliser. C’est une formation tellement complète et passionnante.

portrait, les jardins de Julie au Mob Hotel, Saint-Ouen - Échoppe Végétale
crédit : les jardins de Julie

Une belle histoire à raconter depuis que tu t’es lancée dans ce projet ?

Pour acheter ma serre et tout le matériel dont j’avais besoin j’avais lancé une cagnotte KisskissBankbank d’une durée de 20 jours, mais au bout de 10 jours j’avais déjà atteint le montant souhaité juste avec l’aide de mes amis et ma famille, je n’aurai jamais imaginé ça !!!

Et également depuis que j’ai débuté mes formations en parallèle j’ai aussi commencé à travailler avec la Guinguette d’Angèle, une jeune cheffe naturopathe, spécialisée dans la cuisine bien être qui utilise essentiellement des produits locaux, issus de l’agriculture biologique.

J’adore son travail et son équipe est tellement super !!! Ma meilleure rencontre professionnelle.

Quelles sont tes plantes préférées ?

C’est super difficile il y en a tellement. Mais de façon générale je dirai celles qui peuvent s’utiliser dans la cuisine.

Quelle est ta plante aromatique préférée et comment la cuisines-tu ?

J’adore la Menthe Bergamote !

Très parfumées les feuilles vont très bien avec les desserts, par exemple dans une salade de mangue et fruits de la passion, quelques graines de sésame ou de lin et un filet d’huile d’Olive.

En été j’adore aussi utiliser des feuilles de Basilic pourpre (goût très épicé) avec de la Burratina bien crémeuse (que je prends chez Capri Bazar dans le 10eme) avec juste un filet d’huile d’olive et du gros sel.

Plus c’est simple, plus c’est bon !!!

Comment sélectionnes-tu les variétés de plantes que tu produis ?

Je sélectionne mes graines en fonction de ce que j’aimerai avoir sur mon balcon, j’aime bien l’idée d’avoir des variétés qu’on ne trouve pas ailleurs comme des plants d’Ortie, Sésame, Camomille, Réglisse, Chia, Goji, Pissenlit, Houblon, Géranium odorant, Bourrache, Fenouil, etc… Et je vais sur les sites des semenciers qui produisent des graines non traitées pour faire mes commandes

Un dernier mot pour la fin ?

Je n’ai aucun regret d’avoir quitté mon travail précédent et le confort qui allait avec. Si on a l’envie et la possibilité de se reconvertir il ne faut pas hésiter une seule seconde !!!

Retrouvez Les Jardins de Julie

Sur Instagram – Les jardins de Julie

Sur Facebook – Les jardins de Julie

Les jardins de Julie au Mob Hotel de Saint-Ouen