préparer les cultures de février au potager pour se lancer dans l'agriculture urbaine

Cultures de février au potager : aromatique, fruit, légume, fleur comestible

Après avoir vu le mois de janvier passé, le printemps arrive à grands pas. Il est temps de préparer les cultures de février au potager. Ainsi votre petit jardin urbain aura le temps de pousser avant l’arrivée des beaux jours.

œillet de poète, une fleur comestible qui pousse dans jardinière sur le balcon est recouverte par la neige
crédit : l’échoppe végétale

Début février

En février l’hiver est loin d’avoir dit son dernier mot. Certaines régions sont enneigées et d’autres subissent un temps frisquet. Alors le meilleur conseil que je puisse vous donner est de rester bien au chaud à préparer vos semis.

Pour y arriver lancez-vous dans le compagnonnage. Cette technique de jardinage bio très utile en biodynamie consiste à cultiver les unes près des autres les plantes qui s’entendent et s’entraident. Et à contrario, prenez garde d’éloigner les plantes qui ne font pas bon ménage.

Devenez le cupidon du potager et préparer vos cultures de février.

Enrichir la terre

Afin que l’activité redémarre tranquillement au potager, à l’aide d’une petite fourche, aérez légèrement le sol de vos bacs, pots et jardinières. Restés en dormance depuis l’arrivée de l’hiver, un petit coup de fouet (ou de fourche) leur fera le plus grand bien.

jeune femme rousse au style hispter avec un bonnet qui se promène dans un champ pour préparer les cultures de février
crédit : anthony tran / Unsplash

Mi-février

Apport en azote

Une des associations les plus courantes au potager est de marier les légumes-fruits ou légumineuses avec les légumes-feuilles. Les légumes-fruits comme les fèves, petits pois et haricots captent l’azote qui viendra se fixer sur leurs racines. Cela sera d’autant plus bénéfique si vous cultivez de la laitue frisée d’Amérique tout près ou du cresson alénois.

Éloigner les insectes ravageurs avec les plantes compagnes

L’intérêt de mélanger tout type de plantes en évitant la monoculture dans un petit potager urbain, est aussi d’éloigner les insectes ravageurs.
En multipliant les variétés différentes, vous allez mettre en place une véritable lutte biologique.

Chaque plante à ses détracteurs. Tandis que les pucerons dévoreront vos capucine et œillet d’Inde, semez quelques fleurs mellifères comme la bourrache qui attire les coccinelles.

Les petits demoiselles sont très friandes de pucerons. Pour tout vous dire, il s’agit de leur repas préféré. Une seule coccinelle consomment des centaines de pucerons par jour. Il s’agit d’un insecticide 100% naturel fourni par Dame Nature. Que peut-on rêver de mieux ?

Préparer la terre pour les cultures de février au potager

Si votre terre n’est pas gelée, utilisez donc votre compost mur. Répandez sur le terre de vos pots, bacs et jardinière afin de leur donner une seconde jeunesse.

Dès le mois de février les tomates, tomates cerises, poivrons, piments et aubergines ont déjà leur place au potager. Pour faciliter leur germination privilégiez une culture au chaud sous serre ou dans votre cuisine.

neige sur le balcon en février avec petite pancarte pour écrire le nom des plantes
crédit : l’échoppe végétale

Fin février

Préserver la biodiversité, les abeilles et les oiseaux

Pensez aux fleurs afin que vos cultures de février au potager se parent de mille et une couleurs.

Les fleurs comestibles et mellifères faciles à cultiver

La capucine grimpante

S’il y a bien une fleur qui fait battre mon cœur, c’est la capucine. Grimpante ou panachée, il est difficile de résister à sa beauté. Elle commence par déployer ses pétales en forme de nénuphars avant de laisser entrevoir des bourgeons prêts à fleurir.

Ses grosses graines, font de la capucine une fleur comestible facile à cultiver pour les enfants.

Le bleuet bleu

Semé à l’automne, le bleuet bleu révèle toute sa splendeur dès le printemps. Choisissez des graines bios et reproductibles pour profiter d’un champs de fleurs à la couleur bleu ciel.

Une fois que toutes les fleurs auront séchées vous pourrez en récolter les graines afin de les semer à la saison prochaine.

Le coquelicot

Ajoutez un peu de couleurs à votre prairie fleurie avec les fleurs de coquelicot. Cette fleur comestible de la graine aux pétales appartient à la famille des pavots.

Rendez-vous au printemps

Vous pensez qu’il est encore trop tôt pour jardiner ? Détrompez-vous ! Le mois de mars ne saurait tarder. En attendant découvrez la liste détaillé des plantes à cultiver mois par mois dans ce calendrier perpétuel illustré.

 

calendrier perpétuel des fruits, légumes, fleurs comestibles et plantes aromatiques à faire pousser sans jardin

Laisser un commentaire