Posted on Laisser un commentaire

Conseils d’entretenir du potager urbain en été : aromatique, fruit, légume et fleur comestible

conseils pour jardiner en été et arroser les plantes avant de partir en vacances

En juillet, les rayons du soleil rendent vos récoltes bien sucrées et vos fleurs offrent leurs plus belles couleurs. C’est le bon moment pour lever le pied au potager. Regardez vos plantes pousser et laisser vous allez à un peu de rêverie.

tomates vertes et rouges en train de murir au potager sur balcon - échoppe végétale
crédit : échoppe végétale
tomates vertes et rouges en train de murir au potager sur balcon - échoppe végétale
crédit : échoppe végétale

Qui-a-t-il de plus beaux que de regarder des tomates en train de mûrir ? Admirer-les en train de passer du vert au rouge le temps de quelques jours, avant de les savourer à la croque-en-sel.

arroser cet été avec un petit arrosoir anglais vert foncé en plastique recyclé
crédit : échoppe végétale

Comment arroser suffisamment les plantes en été ?

Vous avez prévu de vous absenter cet été et vous ne savez pas si vos plantes vont tenir le coup durant les fortes chaleurs ? Et bien voici quelques conseils pour ne pas voir le fruit de vos efforts réduit à néant à votre retour.

Les ollas, système d’irrigation économique en terre cuite

Les systèmes d’arrosage par irrigation sont utilisés par les jardiniers depuis plus de deux milles ans. Si la terre cuite est une matière privilégiée au jardin, ce n’est pas pour rien. Selon le degré de température à laquelle elle est chauffée, la terre cuite devient plus ou moins poreuse (elle laisse passer l’air et l’eau). Et parmi les objets très utiles au jardinier, on retrouve l’olla.

Comment ça marche une olla ?

Planter des ollas prêt de vos cultures est un bon moyen pour maintenir un arrosage en votre absence. Pour que l’olla soit opérationnelle, il faut la remplir d’eau puis refermer le couvercle.

Les ollas sont cuites à faible température pour faciliter l’irrigation par capillarité. Cela signifie que l’eau va passer, à travers le récipient en terre cuite, très lentement pour arroser vos plantes en fonction de leur besoin. Cela évite l’évaporation et par la même occasion de diminuer le gaspillage d’eau.

olla, jarre d'irrigation en terre cuite
crédit : échoppe végétale
olla, jarre d'irrigation en terre cuite
crédit : échoppe végétale

Il existe des ollas pour tous les besoins. Plus votre contenant est grand, plus vous aurez besoin d’une olla suffisamment grande. Et plus la contenance est importante, plus le temps d’irrigation sera prolongé. Vous pourrez partir en vacances les yeux fermés.

Quand faut-il récolter en été ?

L’idéal, lorsque le départ en vacances approche, est de récolter tout ce qui pousse. Sinon, en votre absence les insectes et les oiseaux se feront une joie de le faire pour vous.

La récolte des herbes aromatiques

Les herbes aromatiques ont souvent besoin d’un arrosage régulier. Alors si vous comptez vous absenter cet été, pensez à les récolter avant de partir sur la route des vacances.

Coupez les tiges des aromatiques pour les faire sécher, suspendues à une ficelle. Votre cuisine prendra des airs d’herboristerie. Sinon récoltez les herbes feuilles à feuilles pour les congeler.

herbe séchées suspendues dans la cuisine après les récolte de l'été

Toutes les plantes aromatiques ne se congèlent pas

Attention car certaines plantes aromatiques perdent de leur saveur une fois congelées. C’est notamment le cas du basilic qu’il vaut mieux consommer frais ou réduit en pesto. La conservation dans l’huile est donc une bonne méthode pour garder les saveurs intactes.

crédit : échoppe végétale

La récoltes de fleurs comestibles

Certaines fleurs comestibles supportent très bien les fortes chaleurs et les rayons du soleil. C’est le cas des fleurs champêtres et provençales comme la lavande, le bleuet bleu, le coquelicot ou la camomille. Cependant d’autres variétés risquent de ne pas aimées être abandonnées à leur sort, sans entretien. C’est le cas de la capucine.

infusion sauvage bio romarin, thym, mauve
crédit : échoppe végétale

 

Pour les conserver, faites sécher les fleurs comestibles sur un plateau et dans une pièce bien aérée, à l’abri de l’humidité. À votre retour, vous pourrez utiliser les fleurs séchées en tisane ou en décoration florale culinaire .

La récoltes des légumes fruits, racine et feuille

Tout comme pour les herbes aromatiques, vous pouvez récolter et congeler les légumes feuilles. Vous les utiliserez dans une soupe, une tarte ou une poêlée de légumes.

Si vos légumes fruits ne sont pas encore mûrs, arrosez-les bien avant votre départ. Paillez leur pied avec une épaisse couche de paillis (paille, écorce de pin, copeaux de coco,…) et ajoutez une olla tout près.

paillis avec des copeaux de bois secs pour retenir l'humidité après l'arrosage au potager en été

Pour ce qui est des tomates, même vertes récoltez-les. Elles finiront en confit de tomates (voici une recette savoureuse) ou dans une soupe, accompagnées d’autres légumes plus murs.

Pour ce qui est des légumes racines, ils devraient survivre en votre absence car il n’apprécie pas les excès d’eau.

arrosoir turquoise en zinc, fabriqué en France
crédit : échoppe végétale

Si vous avez des méthodes testées et approuvées pour entretenir vos plantes l’été,
laissez un petit mot et partagez votre expérience avec le club végétal ;).

Laisser un commentaire