Le journal végétal

Publié par Laisser un commentaire

5 plantes médicinales bios en pot à cultiver au balcon

box jardinage cueillette plante sauvage et comestible bio

Les plantes aromatiques et médicinales sont des plantes faciles à cultiver sur un balcon, en pot ou jardinière. Que vous ayez la main verte ou deux mains gauches, semer quelques graines de plantes bienfaisantes est à la portée de tous les jardiniers en herbe, débutant et expert. Si vous ne savez quand ni comment semer les graines que vous avez acheté, voici un guide pas à pas pour vous aider à cultiver un jardin des simples sur le balcon. L’agriculture urbaine et la permaculture sont alors à portée de main !

1. Mélisse (culture, semis, récolte, usages et entretien)

graines bio mélisse citronnée à cultiver en pot sur balcon

La mélisse possède une odeur acidulée et une douce saveur qui raviront tous les jardiniers gourmets. De la famille des plantes vivaces, elle pousse tout au long des saisons, année après année. 

Semez la mélisse entre avril et août à la surface puis parsemez d’une légère couche de terre. Humidifiez la terre à l’aide d’un brumisateur en attendant que la première pousse voit le jour. Semez les graines tous les 2 à 3 cm afin de leur laisser la place de se développer.

2/Sauge officinale (culture, semis, récolte, usages et entretien)

sauge officinale

La sauge est une plante médicinale vivace. Une fois installée au potager, elle y reste des années. Vous pouvez cultiver cette plante sur votre balcon après avoir semer des graines de sauge bio ou en achetant un plant auprès d’un pépiniériste. Semez-là au moins d’avril pour en profiter tout au long des saisons !

Comment et quand récolter la sauge ?

Vous pouvez récolter les feuilles de sauge au fil de vos besoins. Une fois par an, à la fin de l’été taillez complètement les tiges hautes afin de permettre à la plante de repartir de plus belles au printemps prochain.

Où installer la sauge ?

Sur un balcon, choisissez un mi-ombre, mi-soleil endroit à l’abri du vent et des intempéries !

3. Menthe (culture, semis, récolte, usages et entretien)

La menthe est LA plante médicinale à avoir sur son balcon. À utiliser en infusion, pour agrémenter une salade de fruit ou un taboulé libanais, avoir cette plante au potager viendra donner de la fraîcheur à tous vos plats. La menthe a également vocation à éloigner certains insectes nuisibles du potager. Cela s’explique par sa forte odeur et ses huiles essentielles qui se diffusent rapidement dans l’air.

Faut-il semer ou planter la menthe ?

Les graines de menthe sont noires et très fines. Elles ont la taille d’une graine de coquelicot. Alors préférez la plantation au semis. Filez acheter un plant en magasin ou récupérer une bouture dans le jardin de belle-maman. 

Comment bouturer la menthe ?

Si vous optez pour le bouturage, faites tremper la bouture plusieurs mois dans un verre d’eau à moitié rempli, jusqu’à ce que des racines se forment. Une fois les racines apparues, vous pouvez planter la bouture dans un pot en terre cuite remplie d’une couche de bille d’argile et de terreau.

4. Camomille (culture, semis, récolte, usages et entretien)

faire pousser de la camomille au balcon, plantes médicinales

Non, la camomille ce n’est qu’une plante de mamie. Vous devriez essayer le latte camomille. C’est une recette de boisson vegan facile à réaliser et sans lactose. Il vous suffit de faire chauffer une tasse de lait végétal et de laisser infuser 3 à 5 minutes les fleurs de camomille. Attention à ne pas les oublier car si l’infusion dure trop longtemps le breuvage fleuri sera trop amer.

Semez quelques graines au potager dans un pot ou une jardinière au printemps pour une récolte à l’été. La plantation quant à elle peut avoir lieu en automne.

5/Framboisier (culture, semis, récolte, usages et entretien)

Le framboisier est un petit arbre fruitier à planter dès l’automne sur le balcon. Cependant vous n’aurez peut-être pas de fruits dès la première ou bien une maigre récolte seulement. En compensation, pensez à récolter quelques feuilles de framboisier qui une fois séchées viendront compléter votre herboristerie maison.

Le framboisier peut être cultivé dans un pot ou une grande jardinière assez profonde. Préférez un emplacement à l’ombre. Une fois planté, arrosez votre arbuste régulièrement et apportez une dose de lombricompost à l’automne et en été.

6. Angélique officinale (culture, semis, récolte, usages et entretien)

L’angélique officinale est aussi connue sous le nom d’herbe aux anges. Une fois arrivée à maturité elle restera deux à trois ans au potager avant que vous n’ayez à semer de nouvelles graines. Elle est comestible de la tête au pied. On en consomme les tiges, les fleurs et les feuilles pour parfumer les plats sucrés et salés. Elle possède de profondes racines qui lui permettent d’avoir une croissance rapide et demande peu d’arrosage. Pour la petite anecdote, au Moyen-Âge, l’angélique était une plante appréciée des sorcières pour lutter contre les envoûtements.

Vous avez maintenant de quoi faire pousser votre petite herboristerie de balcon
sans vous planter avec tous ces conseils jardinage !

Publié par Laisser un commentaire

Septembre au potager de balcon après la canicule

quelles graines semer au potager de balcon, échoppe végétale

Vous n’avez pas pu passer à côté de la canicule de cet été. Nos corps ont été mis à rude épreuve et il en est de même pour les plantes du potager. Celles-ci ont demandé des arrosages réguliers et une attention toute particulière pour ne pas succomber à la chaleur. Cependant tous les efforts que vous avez fourni n’ont peut-être pas suffit à maintenir en vie le fuit de votre labeur au jardin. Pas de panique ! Le jardinage est un perpétuel recommencement alors ne restez pas planté là ! Relevez vos manches et filez mettre les mains vertes dans le terreau ! Voici quelques travaux à réaliser en automne après le passage de la canicule sur votre balcon.

Retirer les plantes mortes

Certaines des plantes que vous avez installé dans votre petit jardin urbain n’ont peut-être pas survécu à la canicule. Alors ni, ni deux, s’il n’y aucune chance pour qu’elles reprennent, il est temps de les retirer pour laisser le champ libre à de nouvelles cultures.

Comment savoir si une plante est morte ?

Le meilleur moyen est de vérifier les racines. Regardez si elles sont encore saines. Cela se voit à leur couleur souvent blanche ou jaune. Lorsqu’elles sont mortes elles ont tendance à devenir marrons et à pourrir. Dans ce cas, l’odeur est aussi un bon indicateur pour savoir si les racines ne sont plus en vie.

Si après cette vérification visuelle, vous observez que les racines sont encore en pleine forme, coupez les feuilles mortes. Si le besoin se présente, arrosez légèrement la plante et patientez. Cela peut prendre quelques jours ou plusieurs semaines avant de voir la plante repousser. Gardez l’œil ouvert et vous verrez de la verdure apparaître ça et là avant que la plante soit de nouveau verdoyante comme lorsque vous l’aviez acheté chez Truffaut !

Lors des arrosages, la terre doit être humide mais pas trempée au risque de tuer complètement la plante.

 

semer des graines de coquelicot en automne pour une prairie de fleurs mellifères, échoppe végétale

Réorganiser les plantes pour appliquer la rotation des cultures

Même sur un balcon ou une terrasse, vous pouvez appliquer la rotation des cultures. Cette techniques de jardinage se prête bien à la permaculture et aux potager bios cultivés en biodynamie. Le principe est de changer l’emplacement de vos plantes une fois par an en les faisant tourner dans le sens des aiguilles d’une montre.

Appliquez ce procédé dans votre jardin comestible aura pour avantage d’ôter l’envie aux insectes ravageurs et aux maladies du potager de s’y installer trop longtemps. En effet, si vous cultivez de la courgette chaque année dans le même bac, il y a de grandes chances pour que des insectes nuisibles y pondent leur larves et continuent de s’y reproduire pour grignoter votre plante. Alors que si l’année suivante vous installez des fraisiers à la place, les insectes friands de la courgette seront déçu par le changement de menu. Ils voudront moins rester dans les parages et seront peut-être chassés par d’autres insectes qui viendront s’y installer. C’est ce que l’on appelle la lutte biologique. L’année suivante il faudra donc faire une nouvelle rotation des cultures et ainsi de suite.

Vous comprenez le principe ? J’espère ne pas vous avoir perdu 😅 !

Faire un premier inventaire

Toutes les variétés de plantes ont une saisonnalité. Alors pour ne pas être dans les choux, commencez entre les mois de septembre et octobre, à faire un petit inventaire de vos stocks. Listez les plantes que vous aimeriez cultiver (aromates, engrais verts, fleurs comestibles, légumes feuilles, etc.) dans vos jardinières de saison. Faites un petit calendrier de cultures pour les semaines à venir. Vous allez réveiller le paysagiste urbain qui sommeille en vous ! Si vous avez l’âme d’un créatif, vous pouvez aussi vous lancer dans la confection d’un bullet journal du potager urbain.

 

quelles graines semer au potager de balcon, échoppe végétale

Préparer les semis d’automne

En automne, il y a toujours des plantes à cultiver au potager de balcon et sur les rebords de fenêtre. Pour enrichir le potager, choisissez des engrais vert de fleurs (phacélie), de légumes (moutarde) ou de céréales (orge) à semer en jardinière. Préférez des graines bios.

« L’automne est le printemps de l’hiver » comme le disait si bien Henri de Toulouse-Lautrec. Alors c’est aussi la saison pour préparer la floraison de votre jardin urbain. Vous pouvez semer des graines de fleurs (coquelicot) et planter quelques bulbes de fleurs qui fleuriront dès le printemps pour embellir la décoration de votre balcon. N’oubliez pas les crocus sativus. Cette petite fleur aux pétales violets vous permettra de cultiver du safran sur votre balcon afin de lui donner des aires de potager gastronomique comme ceux des chefs parisiens.

 

Pour recevoir une sélection de graines à semer au potager cette automne,
découvrez le box jardinage de la saison.

 

Publié par Laisser un commentaire

Jardiner avec la lune | Septembre au balcon potager

calendrier pour jardiner avec la lune en septembre au potager de balcon

Le jardinage avec la lune est une façon de jardiner en faisant une éloge à la lenteur et à la nature. Le principe consiste à se baser sur la position de la lune par rapport aux 12 signes du zodiaque. Les périodes de lune descendante vont être favorables au travail du sol (dépôt d’engrais, paillage, plantation) tandis que les périodes de lune montante seront à privilégier pour les travaux sur les parties aériennes des plantes (récoltées, tailles, semis). Avec un peu de pratique, au bout d’une saison, vous devriez maîtriser le jardinage avec la lune du bout des doigts et même sur un balcon. En effet, cette pratique est aussi adaptée pour la culture d’un potager de balcon en pot et jardinière.

À quoi sert le jardinage avec la lune ?

Cultiver un potager en jardinant avec la lune permet d’avoir une pratique holistique du jardinage en accord avec le rythme de la nature et les choses qu’elle nous offre. L’idée étant de ne pas la sur-sollicité et de pratiquer la permaculture. D’après les jardiniers qui utilisent cette méthode ancestrale, les plantes sont mieux protégées et les récoltes plus abondantes car elles bénéficient de l’attraction de la lune et des différents éléments de la nature en temps voulu. En effet, les premiers indiens utilisés la lune pour se repérer dans le temps et identifier les 4 saisons. C’est ainsi qu’ils ont attribués un nom à chaque pleine lune. Le mois de septembre étant appelé celui des récoltes. Et c’est souvent à ce moment que les récoltes sont les plus généreuses après avoir mûries au soleil tout l’été.

copyright / échoppe végétale

Comment comprendre la calendrier lunaire

La technique du jardinage avec la lune est utilisée en biodynamie. On se base sur les 4 familles de plantes (fleur, fruit, racine et feuille). Chacune est rattachée à des signes du zodiaque différents ainsi qu’à un élément de la nature.

Les plantes et leurs signes astrologiques

Les différentes familles de plantes sont attribuées aux différents signes du zodiaque comme ce qui suit.
Les fleurs et légumes fleurs : l’air (balance, gémeaux, verseau)
Les fruits et légumes fruit : le feu -(lion, bélier, sagittaire)
Les feuilles et aromatiques : l’eau (cancer, poisson, scorpion)
Les racines : la terre (taureau, capricorne, vierge)

Les jours où il ne faut pas jardiner

Comme tout travail, le calendrier lunaire du jardinier urbain est ponctué de jours de repos. Durant ces jours, la position de la lune n’est pas favorable au travail du sol et ces jours sont indiqués dans le calendrier lunaire de septembre ci-dessous.

Calendrier de septembre pour jardiner avec la lune au balcon

Lune montante

Du 1er au 2 septembre (fleur) : Semez des graines de fleurs.
Du 3 au 5 septembre (feuille) : Semez des graines de trèfle, de laitue, mesclun et engrais vert.
Du 6 au 7 septembre (fruit) : Récoltez les tomates, courgettes, aubergine.
Du 8 au 9 septembre (racine) : Ne pas jardiner le 8. Taillez les feuilles abîmées des légumes racines le 9.
Du 10 au 12 septembre (fleur) : Récoltez les fleurs et taillez les rosiers.
Du 13 au 14 septembre (feuille) : Ne pas jardiner le 13. Récoltez les plantes aromatiques le 14.

Lune descendante

Du 15 au 17 septembre (fruit) : Nourrir le sol au pied des tomates et poivrons.
Du 18 au 19 septembre (racine) : Récoltez les carottes et radis.
Du 20 au 22 septembre (fleur) : Plantez les bulbes à fleur d’automne.
Du 23 au 24 septembre (feuille) : Ne pas jardiner le 23. Semez des graines d’engrais vert.
Du 25 au 26 septembre (fruit) : Plantez les fraisiers en pot ou jardinière sur le balcon.
Du 27 au 28 septembre (racine) : Récolter les légumes-racines. Ne pas jardiner le 28.

Lune montante

Du 29 au 30 septembre (fleur) : Semez des graines de coquelicot pour avoir une prairie fleurie mellifère au printemps.

La liste des tâches à réaliser au potager en septembre s’achève là. Rendez-vous en octobre pour savoir quelles sont les plantes à cultiver cet automne !

Publié par Laisser un commentaire

Orientation du balcon : quelles plantes choisir

blette à cadre rouge et feuille vertes qui poussent dans la terre

Vous pensez ne pas voir avoir la main verte ? Et bien détrompez-vous, vous avez peut-être juste choisi le mauvais emplacement pour vos plantes. Si elles ne profitent pas d’une orientation adaptée à leur besoin, l’environnement choisi ne sera pas favorable à leur développement.

Par conséquent, les plantes peuvent ralentir ou arrêter leur croissance ce qui peut les amener à mourir. Alors vos mains, qu’elles soient gauches ou non, n’y sont pour rien ! Pour éviter de voir vos petites plantes quitter le champs de bataille trop tôt, voici quelles informations à garder sous le coude au sujet de l’orientation et de l’exposition de votre balcon.

 

légumes feuilles comme la laitue qui poussent à l'ombre avec une faible source de lumière

 

Exposition, chaleur et luminosité

On distingue différentes expositions en fonction de l’orientation du balcon et des fenêtres d’un appartement. Ces élément vous donnent de nombreuses informations sur le type de luminosité dont vos plantes pourront bénéficier. On le calcule notamment en fonction du nombre d’heures d’ensoleillement effectif au cours d’une journée. Cependant, ce ne sera pas le seul élément à prendre en compte.

Bien placer les plantes : l’orientation du balcon

Sud, Ouest, Sud-Ouest

Si vos fenêtres sont exposées au Sud, à l’Ouest ou au Sud-Ouest vous avez l’exposition que tous les jardiniers urbains rêvent d’avoir. Alors profitez-en pour cultiver de nombreux fruits et légumes sur votre balcon au fil des saisons !

Nord, Est, Nord-Est

Si vous avez une orientation à l’Est, vous avez l’opportunité de voir chaque matin le soleil se laver ! Ce spectacle va en mettre plein les feuilles à vos plantes ! Si votre exposition est plus au Nord, vous profitez de quelques heures de lumière en début puis en fin de journée. Ce sont quelques heures que vos plantes apprécieront si aucun d’obstacle ne vient obstruer le passage de la lumière.

La lumière, le soleil et l’exposition

Exposition ensoleillée

Si votre balcon dispose de plus de 5h de soleil par jour vous avez une exposition ensoleillée. Bien pioche ! Vous pouvez faire pousser sur votre balcon un très large choix de plantes, à condition de bien penser à l’arrosage.

Exposition à la mi-ombre

Si votre balcon dispose de 4h à 5h de lumière directe par jour, préférez des plants qui aiment pousser à la mi-ombre.

Une exposition à l’ombre

Enfin si votre balcon dispose de 1h à 2h de soleil direct par jour ou de lumière indirecte, vos plantes seront à l’ombre. Alors privilégiez les plantes qui ont besoin de peu de lumière pour pousser. Elles sont beaucoup moins nombreuses mais il en existe tout de même !

 

fougères qui poussent à l'ombre avec une faible source de lumière

 

Il n’y a pas que l’orientation qui compte

L’exposition ne prend pas seulement en compte l’orientation mais aussi le vent, la présence ou l’absence de bâtiments ou d’arbres qui obstruent le passage de la lumière, sans oublier la température. Tous ces éléments auront un rôle important à jouer dans le bon développement de la plante.

Ici, nous allons nous concentrer sur le nombre d’heures de soleil direct dont vos plantes bénéficieront, pour vous orienter vers les plantes adaptées à votre environnement.

Liste des plantes qui poussent à l’ombre

Voici une liste non exhaustive des plantes qui poussent même avec peu de soleil, à l’ombre ou à la mi-ombre. Ça va être le cas des :
légumes feuilles qui n’apprécient pas d’avoir trop chaud comme les variétés de:

Certaines herbes aromatiques et plantes condimentaires préfèrent aussi l’ombre comme les :

  • persil,
  • menthe,
  • ail,
  • échalote,
  • verveine,
  • ciboule,
  • ciboulette.

En fruits on retrouve :

  • le framboisier,
  • les fraises. Cependant les fraisiers ont besoin de chaleur pour pousser et développer toute leur saveur.

 

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires
pour choisir des plantes adaptées à votre orientation !

Publié par Laisser un commentaire

Cultiver des tomates bios en pot sur balcon

tomates vertes et rouges en train de murir au potager sur balcon - échoppe végétale

Les tomates font partie des légumes préférés du jardinier au potager. Pas besoin d’un jardin pour en profiter. Un petit balcon ou une grande terrasse au soleil suffisent pour profiter d’une récolte de tomate locales et de saison. Avec les conseils de culture qui suivent, vous deviendrez à coup sûr le maître de la tomate en pot sur balcon !

Quand semer les graines de tomates

Pour en profiter tout l’été, semez les graines de tomates dès le mois de février dans votre salon et ce jusqu’en avril. Munissez-vous de graines, de godet et d’un peu de terreau pour démarrer votre culture de tomates bios.

Quand planter des tomates en pot ?

À partir du mois de mai, préférez l’achat de plants de tomate plutôt que la semis de graines. La tomate étant une plante à croissance longue, vous aurez ainsi une récolte plus tôt dans l’année.

Où placer mes tomates sur le balcon ?

Les tomates ont besoin de lumière et de chaleur pour pousser. Pour maximiser les récoltes, installez vos plants de tomates dans une partie bien ensoleillée de votre balcon.

Quand arroser les plants de tomates ?

Les plants de tomates cultivés en pot sur le balcon ont besoin d’une terre humide, alors arrosez-les régulièrement. Vous devez garder la terre fraîche et humide au toucher. Elle ne doit pas être noyée !

 

tomates vertes et rouges en train de murir au potager sur balcon - échoppe végétale

 

Quand récolter les tomates sur le balcon ?

La récolte des tomates cultivées sur le balcon a lieu entre l’été et l’automne, lorsqu’elles sont mûres et bien rouges, en fonction de la variété de tomate bio cultivée. Si vos tomates sont encore vertes et que vous voulez en profiter après de prendre le route des vacances d’été, ce petit légume-fruit peut aussi se consommer vert en version cuite.

Quelles variétés de tomates cultiver sur un balcon ?

Sur un balcon, choisissez des variétés de petits fruits comme les tomates cerises et tomates cocktail. Voici deux variétés originales à découvrir : “tomate cerise golden sunrise”, “tomate jaune téton de Vénus”.

Comment conserver les tomates

La saison des tomates ne durent qu’un temps malgré le fait qu’on en trouve presque toute l’année dans les supermarchés. Alors pour avoir le luxe de manger des tomates savoureuses au fil des saisons, voici des petites recette de conservation à réaliser:

  • confiture de tomates
  • chutney de tomates vertes
  • en sauce tomate
    • à mettre dans un bocal stérilisé
    • à congeler dans les bacs à glaçons
  • coulis de tomate
  • sauce ketchup maison
  • sauce chili avec des piments cultivés sur le balcon
  • confites entières
  • sur une tarte, dans un cake salé ou sur une pizza (que vous congèlerez pour les déguster au moment venus lors d’un repas en famille).

tomates vertes et rouges en train de murir au potager sur balcon - échoppe végétale

crédit : échoppe végétale 

Comment entretenir les plants de tomates en pot ?

Voici quelques astuces pour que vos plants de tomates restent plus vigoureux :

  • couper les gourmands pour stimuler le développement de la plante,
  • apporter une dose d’engrais liquide spécial tomates tous les 10 jours, lors de l’arrosage, lorsque les premières fleurs apparaissent (1g / litre d’eau),
  • lorsque les premiers fruits apparaissent, s’il y a trop de feuilles et qu’elles obstruent le passage de la lumière, tailler certaines feuilles,
  • avant que les températures ne soient trop chaudes, pailler le sol avec des copeaux ou des restes de tontes sèches.

Quel engrais utiliser pour stimuler la croissance des tomates en pot ?

Avant de mettre vos plants de tomates en pot, préparez le terreau. Mélangez au terreau une poignée de bouse de vache déshydratée La belle bouse et/ou un peu de compost mûr puis planter les tomates.

Vous pouvez aussi mettre des coquilles d’œufs broyées au fond du trou. Tous ces apports permettent aux plants de tomate d’aller puiser dans cette réserve de nutriments pour mieux se développer. Les légumes fruits sont des plantes très gourmandes et ont besoin d’une terre bien enrichie pour vous offrir de belles récoltes et se fortifier.

Vous avez maintenant toutes les clés pour apprendre à cultiver vos propres tomates sans vous planter.

Pour aller plus loin : rejoignez le rang d’oignon du gang de tomate créé par Julie Pancakes

Publié par Laisser un commentaire

Top de 10 livres pour se mettre au jardinage urbain

10 livres pour se mettre au jardinage urbain : livre adulte et livre enfant

Tout le monde peut avoir la main verte, à condition d’avoir les bons outils pour y arriver. Si vous avez déjà des outils, des graines et des plantes en votre possession, cette liste de 10 10 livres pour se mettre au jardinage urbain, devrait vous conduire sur la bonne voie. Vous y trouverez des livres qui plairont aux petits comme aux grands jardiniers !

Pour les grands jardiniers

livre pour apprendre à jardine en ville et en intérieur : Urban Jungle : décorer avec les plantesUrban Jungle : décorer avec les plantes

Si vous êtes un plant addict fan des plantes d’intérieur, il vous faut ce livre. Judith et Igor, fondateurs de la communauté Urban Jungle Blogger, sont partis à la rencontre de passionnés de plantes et leur ont tiré les vers du nez. Ainsi, ils nous ont livré tous leurs conseils pour avoir la main verte en toute circonstance. Après l’avoir feuilleté, le bouturage et la culture des plantes succulentes n’aura plus de secret pour vous !

livre pour apprendre à jardine en ville et en intérieur : Un potager sur mon balcon pas à pas - Larousse - Philippe AsserayUn potager sur mon balcon pas à pas – Larousse – Philippe Asseray

Si vous venez d’emménager dans un appartement qui possède un balcon ou une terrasse, qu’attendez-vous pour y inclure un petit potager ? Des fraises, de la menthe, des pieds de tomates et du basilic, retrouvez tous les conseils pour vous lancer de la graine à l’assiette.

livre pour apprendre à jardine en ville et en intérieur : Potager en carré editions esiPotager en carré, le guide pratique – Editions ESI

Si vous avez la chance de disposer d’un petit jardin en ville, un carré potager ne pourra que le sublimer. 1 à 2 m² suffisent pour cultiver votre petit coin de verdure comestible. Avec ce livre, vous trouverez les conseils nécessaires pour bien associer les plantes les unes avec les autres.

livre pour apprendre à jardine en ville et en intérieur :Le potager biodynamique - Marabout - Monty WaldinLe potager biodynamique – Marabout – Monty Waldin

La biodynamie et la permaculture sont des sujets tendance dans le domaine de l’agriculture urbaine en ce moment. Pourtant, ces techniques existent depuis belle lurette. Pour maîtriser les tenants et aboutissants de ce sujet passionnant, ruez-vous sur ce livre. Vous deviendrez le maître du potager urbain biologique !

livre pour apprendre à jardine en ville et en intérieur :Le potager selon Xavier - LA MAISON RUSTIQUE - Xavier Mathias Alain BaratonLe potager selon Xavier – LA MAISON RUSTIQUE – Xavier Mathias Alain Baraton

Le visage de Xavier Mathias vous est peut être familié. On a eu l’occasion de le découvrir dans les médias au travers d’émissions télévisée qui traitent de la biodynamie et de la permaculture. C’est un expert en la matière. En feuilletant cet ouvrage de jardinage, vous en aurez plein les yeux. Il remet les anciens légumes au goût du jour pour vous aider à cultiver un potager aux mille et une saveur. C’est un cadeau original à offrir pour Noël à un gourmet jardinier.

Pour jardiner en famille, avec les enfants

livre pour jardiner avec les enfants en famille : Organisation : Organiseur Mémoniak pour jardiner avec la lune 2018 - 365 Éditions - Anaïs KaliOrganisation : Organiseur Mémoniak pour jardiner avec la lune 2018 – 365 Éditions – Anaïs Kali

Pour jardiner, organiser les tâches du quotidien et regarder l’année s’écouler, le mémoniak du jardinier est votre compagnon. Aimanté au frigo, il vous permettra d’indiquer vos activités du quotidien tout en gardant un oeil sur les tâches à effectuer au jardin.

livre pour jardiner avec les enfants en famille : Le grand livre de jardinage des enfants - Thierry Magnier Editions - Caroline Pellissier, Elisa Géhin et Virginie Aladjidi Le grand livre de jardinage des enfants – Thierry Magnier Editions – Caroline Pellissier, Elisa Géhin et Virginie Aladjidi 

Petits et grands seront conquis par ce livre jardinage illustré. C’est une idée de cadeau à glisser sous le sapin et à offrir aux enfants en quête de nature. Des recettes, aux astuces en passant par les conseils jardinage, cet ouvrage coloré devrait plaire à toute la famille lors des activités les mains dans la terre.

livre pour jardiner avec les enfants en famille : Des tomates sur mon balcon - La Martiniere Jeunesse - Thierry Heuninck (Auteur), Aurore Petit (Illustration)Des tomates sur mon balcon – La Martiniere Jeunesse – Thierry Heuninck (Auteur)Aurore Petit (Illustration)

De la graine à l’assiette, ce livre de jardinage illustré guide vos enfants pas à pas pour leur transmettre les bases de la culture d’un petit potager. Planter des fraises, cultiver des tomates, semer des graines de persil. Toutes ces tâches n’auront plus de secret pour eux !

livre pour jardiner avec les enfants en famille : Je plante ça pousse - Rustikid - Philippe Asseray (Auteur), Charlène Tong (Illustrations)Je plante ça pousse – Rustikid – Philippe Asseray (Auteur), Charlène Tong (Illustrations)

Qui a-t-il de plus beaux que d’admirer la couleur d’une tomate changer au fil des semaines avant de pouvoir la récolter ? Ce livre nature dévoile tous les secrets du jardin et de la biodiversité dans son ensemble. Vos enfants risquent de le dévorer.

livre pour jardiner avec les enfants en famille : Mon p’tit potager bio - salamandre - Danièle Schulthess.Mon p’tit potager bio – Salamandre – Danièle Schulthess

Et si le jardinage était un moyen de faire aimer les légumes aux enfants ? Apprenez avec vos têtes blondes à semer, à planter et à cultiver des légumes qu’ils pourront savourer, avec l’aide de ce livre. De la graine à l’assiette, vos jeunes pousses deviendront des légumivores sans qui vous n’ayez à faire d’efforts !

 

 


Cette liste de 10 livres pour se mettre au jardinage urbain touche à sa fin.
Vous n’avez maintenant plus aucunes excuses pour ne pas vous lancer dans le jardinage urbain en famille, avec ou sans jardin !

10 livres pour se mettre au jardinage urbain : livre adulte et livre enfant