Posted on Laisser un commentaire

Semis et culture moutarde metis sur balcon

Bien qu’on l’associe souvent à la ville de Dijon, la sauce moutarde est aussi une référence dans la cuisine de nos voisins germains. Quelque soit l’espace dont vous disposez pour la cultiver, la moutarde pousse dans tous les recoins, sans difficulté. C’est également un engrais vert à cultiver pour enrichir la terre. Après la récolte, vous pourrez en consommer les fleurs, les feuilles, les graines et les jeunes pousses.

 

Nom latin

Brassica rapa var. Japonica

Jeunes pousses

toute l’année

Tout au long de l’année, apportez de la fraîcheur à vos petits plats. Les graines de moutarde se cultivent facilement sous forme de jeunes pousses et de graines germées !

Cultivez des jeunes pousses dans un récipient en verre ou en terre cuite. Versez-y une fine couche de terre puis semez les graines. Laissez-les pousser et dégustez sans la racine !

Semis

de juin à octobre

Semez les graines de moutarde dans une terre riche et humide (terreau + compost). N’enfoncez pas les graines. Laissez-les à la surface et recouvrez d’une fine couche de terre.

Récolte

de juillet à décembre

Récoltez les feuilles jeunes ou à maturité au fil de vos envies.

Récolte des graines

Lorsque la moutarde commence à fleurir, laissez le plant se développer. Des gousses vont se former puis sécher pour vous offrir quelques graines à semer ou à utiliser en condiment.

Exposition

mi-ombre

Évitez-lui les bains de soleil.

Arrosage

régulier

Arrosez régulièrement pour garder le sol humide.

Entretien

Lorsque le plant commence à prendre de l’ampleur, ajoutez une poignée de compost ou d’engrais à son pied avant d’arroser.

Contenant

jardinière, pots d’au moins 19 cm de diamètre, bacs, pleine terre.

Posted on Laisser un commentaire

Semis et culture du haricot blauhilde sur balcon

Vous connaissez sûrement l’histoire de “Jack et le haricot magique” ? Le conte de ce haricot planté qui pousse de façon fulgurante n’est pas très loin de la réalité car ce légume fruit pousse assez rapidement au potager. Il sera donc le légume préféré des jardiniers pressés. À peine semé que vous pourrez observer ses feuilles se déployer à vitesse grand V. Le haricot est donc une plante de choix à cultiver avec des jeunes jardiniers en herbe.

haricot blauhilde

Nom latin

Phaseolus vulgaris

Semis en intérieur

Vous pouvez démarrer la culture du haricot en intérieur dans votre salon en attendant que le temps soit plus favorable à l’extérieur. Semez 2 graines par pot à 2 ou 3 cm de profondeur, dans des petits godets que vous trouverez en jardineries ou des pots de yaourt.

Les graines de haricots germent 5 à 10 jours après la date de semis lorsque le thermomètre avoisine les 11°C minimum. Une fois que les graines auront germé, n’en gardez qu’une seule par pot pour qu’elle puisse se développer.

Semis et plantation en extérieur

Lorsque vous semez les graines de haricot dans un bac ou une jardinière, prenez bien soin de semer 1 à 2 graines tous les 10cm à 3cm de profondeur. Arrosez bien la terre et attendez que les première feuilles pointent le bout de leur nez.

Récolte

2 à 3 mois après les semis, vous pourrez savourer le fruit de vos efforts. Récoltez les haricots un par un, au fil de la pousse en coupant la petite tige qui les attache au pied principal.

Récolte des graines

Chaque gousse de haricot vert renferme des graines que vous pourrez récolter et laisser sécher. Elles vous attenderont pour être semées à la saison prochaine.

Exposition

soleil

Un légume qui pousse de façon si majestueuse ne doit pas être placé à l’ombre. Offrez-lui un bon bain de soleil.

Arrosage

régulier

Pour les voir pousser toujours un peu plus haut, arrosez vos cultures de haricots lorsque la terre commence à sécher. Ils supporteront une terre légèrement sèche durant quelques jours, mais il ne faut pas pousser mémé dans les orties tout de même.

Entretien

Lorsque le plant de haricot commence à grimper, plantez un tuteur à côté de son pied pour lui éviter de pencher.

Pour que le pied du haricot soit bien maintenu, pensez à butter le plant. Cela signifie que vous devez ajouter de la terre au pied de la tige pour qu’elle soit bien maintenue et que les racines soient toujours recouvertes de terre.

Contenant

jardinière, pots, bacs, pleine terre. L’essentiel est d’avoir au moins 15cm de profondeur.

Plantes compagnes

Cultivez les haricots près des légumes-feuilles. Les légumineuses captent l’azote présent dans l’air pour enrichir la terre par les racines, ce qui sera bénéfique pour la laitue et le chou. Les plants de tomate apprécieront aussi sa compagnie.

Posted on Laisser un commentaire

Semis et culture Souci orange des jardins en pot

Le souci officinal est une des rares plantes à être aussi bien connue sous son nom commun que sous son nom latin : calendula. Les insectes pollinisateurs viendront y butiner à coup sûr. Aussi connus pour être tinctoriales, ses pétales vives orangées s’utilisent pour colorer d’une nuance safran les tissus en fibre végétale. Pour fleurir votre petit balcon, votre jardin ou vos rebords de fenêtres, le souci pousse à foison. Essayez aussi de cultiver quelques jeunes pousses dans votre cuisine pour varier les plaisirs de la graine à l’assiette.

graines bios et reproductibles de souci calendula, plantes tinctoriales à faire pousser en pot sur un balcon ou une jardinière, teinture végétale souci orange des jardins pour abeilles, fleurs comestibles à cultiver sur un balcon, un pot ou jardinière souci calendula orange des jardins, sachet de graines bios et reproductibles emballées dans un sachet de graines kraft personnalisé

Nom latin

Calendula Officinalis

Cultiver le souci officinale

Jeunes pousses

toute l’année

Dans une terrine ou un ramequin, répandez une couche de terreau de 2cm d’épaisseur. Parsemez quelques graines à la volée sans les coller les unes aux autres. Recouvrez d’une fine couche de terre et arrosez avec légèreté. Vous pourrez ainsi cultiver et déguster des jeunes feuilles de souci tout au long des saisons.

Semis

de mars à mai

Les graines de souci sont assez fines. Semez 2 à 3 graines sur la terre tous les 5 CM. Ne les enfoncez surtout pas sinon elles risquent d’avoir du mal à germer. Recouvrez-les plutôt d’une fine couche de terre. Aplatissez la terre très légèrement et arrosez en pluie fine.

Récolte et floraison

d’avril à novembre

Votre petit jardin sera rempli de fleurs du printemps à l’automne. C’est le moment de récolter les pétales et les feuilles à consommer cuits ou en tisane.

Récolte des graines

Au cœur de l’été, laissez quelques fleurs s’épanouir puis sécher. Elles renferment en leur centre des dizaines de graines prêtes à être récoltées. Faites-en une réserve à ressemer l’année prochaine. Conservez ces graines à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Exposition

soleil ou mi-ombre

Les fleurs de souci s’adaptent à tous les jardins. Semez quelques graines dans un pot à la mi-ombre. Si votre coin de verdure déborde de soleil, une exposition ensoleillée offrira une floraison généreuse. Mais attention au coup de chaud. En cas de canicule, vos fleurs risquent de faire grise mine. Mettez-les à l’ombre.

Arrosage

de temps en temps

Arrosez lorsque la terre est trop sèche et que la plante fait grise mine.

Entretien

Pour avoir des beaux plants de souci officinal toute l’année, taillez les fleurs fanées. Cette action va stimuler la pousse de nouvelles fleurs. Ces fleurs ne résistent pas au gel alors protégez bien la plante du froid en hiver. Si le plant périt, vous pourrez toujours semer de nouvelles graines après les gelées.

Plante compagne

Placez les soucis près des plants de tomates pour les protéger grâce aux toxines sécrétées par ses racines. Sa couleur solaire attire également des insectes prédateurs qui se feront un plaisir de débarrasser votre jardin des insectes ravageurs.

Contenants

jardinière, pot, bac, plein terre. L’essentiel est d’avoir au moins 15cm de profondeur.