Bienvenue sur la gazette végétale

Publié par Laisser un commentaire

Astuces anti-gaspillage en cuisine

Quand on cultive son jardin, c’est toujours un plaisir de pouvoir profiter d’un bon repas élaboré à partir des nos récoltes. Les fruits et les légumes du potager sont frais et encore plein de nutriments. Ils sont sains car cultivés dans des conditions exemptes de tout produit phytosanitaire toxique (produit de la famille des pesticides qui agissent sur les plantes et leur environnement). Ils sont écologiques puisqu’ils ne nécessitent aucun transport. Ils permettent de faire des économies lors des courses.
Pourtant, si nous n’y prêtons pas attention, une partie de ces belles récoltes peut ne jamais être consommée, et c’est bien dommage ! En effet, qui n’a jamais oublié une patate au fond du frigo avant de la retrouver, quelques semaines plus tard, toute molle et flétrie ?
Voici quelques astuces simples, testées et approuvées, pour éviter le gaspillage alimentaire de notre production potagère et pour profiter le plus possible de ses bienfaits.

 

Les tiges de persil

Le persil se retrouve dans beaucoup de foyers, mais peu sont ceux qui en tirent parti à 100%. En effet, les feuilles de persil sont consommées, mais que fait-on des tiges ? Elles finissent bien souvent leur vie dans le tas de compost, ou pire, au fond de la poubelle. Les tiges de persil sont pourtant délicieuses ! Pour éviter le côté dur et filandreux, je vous conseille de les intégrer à une soupe : une fois mixés, vous pourrez profitez pleinement de vos tiges de persil ! N’hésitez pas à en faire une petite réserve au congélateur à utiliser en une seule fois. Vous pouvez aussi reproduire cette astuce pour la menthe ou le basilic.

persil
Crédit : Pintando La Luz

Les fanes de navet

C’est probablement une des mes recettes anti-gaspi préférées ! La période des navets nouveaux est la plus adaptée car les fanes sont encore belles et tendres. Mixées avec de l’huile d’olive et du sel, elles font un délicieux pesto qui s’accommode aussi bien avec des pâtes qu’avec des tartines ou encore des pizzas vertes.

raids blancs navets
Crédit : Daria Shevtsova

Les feuilles de chou-fleur

J’ai toujours trouvé frustrant de ne récolter qu’un petit chou-fleur et de ne pas pouvoir profiter de ses feuilles si volumineuses. Mais cette époque est révolue depuis que j’ai testé le velouté de feuilles de chou-fleur ! Les feuilles sont assez coriaces, il faut les faire cuire à l’eau une vingtaine de minutes avant de les mixer et de les passer au chinois pour enlever les fils. Mais le résultat est excellent et vaut les quelques minutes passées à préparer ce velouté de chou-fleur !

chou-fleur
Crédit : Jennifer Schmidt

Les épluchures de fruits et légumes

Quand on mange les récoltes du jardin non traitées, l’épluchage n’est pas nécessaire. Un petit rinçage avec un coup de brosse à légumes suffit. Mais pour certaines recettes comme les purées ou les compotes, il est plus agréable de retirer la peau des fruits et légumes. Transformez vos épluchures en chips ! Un peu d’huile, de l’assaisonnement et des épices selon votre goût (soyez créatif !), à passer au four à 180°C-200°C jusqu’à ce que les épluchures soient assez déshydratées. Cette technique fonctionne également pour les fruits et légumes entiers.

Voici une recette originale d‘épluchures de carottes au piment d’Espelette.

chipes de pommes
Crédit : Tookapic

Les troncs de brocoli

Selon moi, les troncs sont la meilleure partie du brocoli ! Un peu comme le chou-fleur, il prend beaucoup de place au jardin pour finalement donner une récolte assez faible. Alors pour en profiter au mieux, dégustez cru l’intérieur tendre et si goûteux des troncs de brocolis, coupés en cube dans une salade ou en bâtonnets à tremper dans une sauce dip. Miam !

 

brocolis
Crédit : Slon dot pics

Les fruits et légumes abîmés

Les soupes, smoothies ou compotes sont les plats idéaux pour passer les fruits et les légumes qui commencent à faire un peu la tête. Particulièrement recommandé pour les compotes de pommes et les smoothies à la banane (mais celles-ci ne viendront pas de votre jardin) !

bol de fruits
Crédit : NordWood Themes

 

J’espère qu’avec ces quelques astuces, vous pourrez maintenant profiter encore mieux de vos récoltes potagères !

 

Retrouvez les graines bio et reproductibles sur la boutique en ligne de L’Échoppe Végétale.

Publié par Laisser un commentaire

Inspiration : décoration végétale d’intérieur

Les plantes n’ont pas leur place qu’en extérieur ! Elles sont une partie intégrante de la décoration de nos maisons depuis plusieurs millénaires : on a retrouvé des traces de plantes vertes d’intérieur dans les vestiges de Pompéi ! Voici un petit tour d’horizon de tout ce que vous pouvez faire avec le végétal en intérieur.

 

Jouer avec le nombre

Le monde est divisé en deux catégories de personnes : les accumulateurs compulsifs de plantes, et les autres. Selon les préférences de chacun, ça donne des intérieurs très différentes :

  • l’intérieur minimaliste

une seule belle plante suffit pour réhausser un intérieur monochrome et très épuré. Seul inconvénient : elle doit être nickel pour un rendu à la hauteur.

  • l’accumulation en mode urban jungle

se recréer une jungle urbaine dans laquelle les différentes plantes s’entremêlent pour former un cocon vert accueillant ? Pourquoi pas, mais il faut la place pour accueillir tout ce monde, et le temps pour s’en occuper !

  • le juste milieu

quelques plantes et des objets déco pour un ensemble équilibré et plus passe-partout.

Diversifier les supports

Un bon moyen pour sublimer ses plantes, c’est de jouer sur les supports.

  • les surfaces planes (étagères, dessus de meubles, rebords, sol)

les surfaces planes attirent les objets. Et les plantes ne font pas exception ! Placez-les bien proprement ou mélangez-les en fouillis rangé, chacun son style.

  • suspensions et tableaux végétaux

quand vous n’aurez plus de place sur les surfaces planes, vous pourrez suspendre vos plantes. Avec un joli macramé, ou des supports plus originaux, il y en a pour tous les goûts.

 

  • support spécial pour plantes

réserver un espace juste pour y exposer de jolies plantes, c’est un luxe que vous pouvez vous permettre si vous avez assez du surface. Sinon, vous pouvez rêver comme moi en regardant ces belles photos !

 

Trouver son style

Comme pour les livres, les films ou la mode, chacun d’entre nous a son style de plante et de déco végétale.

  • brut pot en terre cuite

classique et efficace, le pot en terre brute peut se décliner dans un style vintage ou beaucoup plus moderne. Un indispensable indémodable !

  • pots ou cache-pots décoratifs

pour personnaliser la déco végétale à votre manière, vous pouvez utiliser les carreaux de ciment, la terre cuite peinte, les paniers en tissu ou en jute ou encore les objets de récupération.

  • les terrariums et plantes sous cloche

petites merveilles végétales, ce sont des objets décoratifs à part entière. Ils ne demandent presque aucun entretien et durent des années.

  • les bouquets éphémères

les bouquets de fleurs des champs, de branches fleuries, mais aussi les bouquets confectionnés par le fleuriste sont aussi de la décoration végétale. Attention, les fleurs aussi suivent les saisons. Les pivoines en hiver, c’est non !

 

La décoration végétale m’inspire autant que le jardinage ! Créer des ambiances différentes en jouant avec la taille, la forme et la couleur des plantes, travailler leur disposition pour un meilleur rendu, ajouter sa touche personnelle à la décoration : les plantes d’intérieur permettent une créativité sans limite.

 

Retrouvez toutes mes idées de décoration végétale intérieure sur le tableau Pinterest :

Et vous, quel jardinier d’intérieur êtes-vous ?

Publié par Laisser un commentaire

Conseils d’entretenir du potager urbain en été : aromatique, fruit, légume et fleur comestible

conseils pour jardiner en été et arroser les plantes avant de partir en vacances

En juillet, les rayons du soleil rendent vos récoltes bien sucrées et vos fleurs offrent leurs plus belles couleurs. C’est le bon moment pour lever le pied au potager. Regardez vos plantes pousser et laisser vous allez à un peu de rêverie.

tomates vertes et rouges en train de murir au potager sur balcon - échoppe végétale
crédit : échoppe végétale
tomates vertes et rouges en train de murir au potager sur balcon - échoppe végétale
crédit : échoppe végétale

Qui-a-t-il de plus beaux que de regarder des tomates en train de mûrir ? Admirer-les en train de passer du vert au rouge le temps de quelques jours, avant de les savourer à la croque-en-sel.

arroser cet été avec un petit arrosoir anglais vert foncé en plastique recyclé
crédit : échoppe végétale

Comment arroser suffisamment les plantes en été ?

Vous avez prévu de vous absenter cet été et vous ne savez pas si vos plantes vont tenir le coup durant les fortes chaleurs ? Et bien voici quelques conseils pour ne pas voir le fruit de vos efforts réduit à néant à votre retour.

Les ollas, système d’irrigation économique en terre cuite

Les systèmes d’arrosage par irrigation sont utilisés par les jardiniers depuis plus de deux milles ans. Si la terre cuite est une matière privilégiée au jardin, ce n’est pas pour rien. Selon le degré de température à laquelle elle est chauffée, la terre cuite devient plus ou moins poreuse (elle laisse passer l’air et l’eau). Et parmi les objets très utiles au jardinier, on retrouve l’olla.

Comment ça marche une olla ?

Planter des ollas prêt de vos cultures est un bon moyen pour maintenir un arrosage en votre absence. Pour que l’olla soit opérationnelle, il faut la remplir d’eau puis refermer le couvercle.

Les ollas sont cuites à faible température pour faciliter l’irrigation par capillarité. Cela signifie que l’eau va passer, à travers le récipient en terre cuite, très lentement pour arroser vos plantes en fonction de leur besoin. Cela évite l’évaporation et par la même occasion de diminuer le gaspillage d’eau.

olla, jarre d'irrigation en terre cuite
crédit : échoppe végétale
olla, jarre d'irrigation en terre cuite
crédit : échoppe végétale

Il existe des ollas pour tous les besoins. Plus votre contenant est grand, plus vous aurez besoin d’une olla suffisamment grande. Et plus la contenance est importante, plus le temps d’irrigation sera prolongé. Vous pourrez partir en vacances les yeux fermés.

Quand faut-il récolter en été ?

L’idéal, lorsque le départ en vacances approche, est de récolter tout ce qui pousse. Sinon, en votre absence les insectes et les oiseaux se feront une joie de le faire pour vous.

La récolte des herbes aromatiques

Les herbes aromatiques ont souvent besoin d’un arrosage régulier. Alors si vous comptez vous absenter cet été, pensez à les récolter avant de partir sur la route des vacances.

Coupez les tiges des aromatiques pour les faire sécher, suspendues à une ficelle. Votre cuisine prendra des airs d’herboristerie. Sinon récoltez les herbes feuilles à feuilles pour les congeler.

herbe séchées suspendues dans la cuisine après les récolte de l'été

Toutes les plantes aromatiques ne se congèlent pas

Attention car certaines plantes aromatiques perdent de leur saveur une fois congelées. C’est notamment le cas du basilic qu’il vaut mieux consommer frais ou réduit en pesto. La conservation dans l’huile est donc une bonne méthode pour garder les saveurs intactes.

crédit : échoppe végétale

La récoltes de fleurs comestibles

Certaines fleurs comestibles supportent très bien les fortes chaleurs et les rayons du soleil. C’est le cas des fleurs champêtres et provençales comme la lavande, le bleuet bleu, le coquelicot ou la camomille. Cependant d’autres variétés risquent de ne pas aimées être abandonnées à leur sort, sans entretien. C’est le cas de la capucine.

infusion sauvage bio romarin, thym, mauve
crédit : échoppe végétale

 

Pour les conserver, faites sécher les fleurs comestibles sur un plateau et dans une pièce bien aérée, à l’abri de l’humidité. À votre retour, vous pourrez utiliser les fleurs séchées en tisane ou en décoration florale culinaire .

La récoltes des légumes fruits, racine et feuille

Tout comme pour les herbes aromatiques, vous pouvez récolter et congeler les légumes feuilles. Vous les utiliserez dans une soupe, une tarte ou une poêlée de légumes.

Si vos légumes fruits ne sont pas encore mûrs, arrosez-les bien avant votre départ. Paillez leur pied avec une épaisse couche de paillis (paille, écorce de pin, copeaux de coco,…) et ajoutez une olla tout près.

paillis avec des copeaux de bois secs pour retenir l'humidité après l'arrosage au potager en été

Pour ce qui est des tomates, même vertes récoltez-les. Elles finiront en confit de tomates (voici une recette savoureuse) ou dans une soupe, accompagnées d’autres légumes plus murs.

Pour ce qui est des légumes racines, ils devraient survivre en votre absence car il n’apprécie pas les excès d’eau.

arrosoir turquoise en zinc, fabriqué en France
crédit : échoppe végétale

Si vous avez des méthodes testées et approuvées pour entretenir vos plantes l’été,
laissez un petit mot et partagez votre expérience avec le club végétal ;).

Publié par Laisser un commentaire

Une coiffure de mariage fleurie – DIY et inspirations

L’été est déjà bien arrivé, et la saison des mariages ne va pas tarder à battre son plein. Tu t’en doutes, ce que je préfère dans les mariages, ce sont les fleurs. On peut les mettre partout : dans les bouquets, en centre de table, sur une arche décorée, autour d’un cadre pour photobooth, les possibilités sont infinies ! Mais ce que je trouve le plus joli, c’est les mettre dans les cheveux. Je t’ai concocté une petite sélection de coiffures de mariage ou cérémonies qui font la part belle au végétal. Et j’ai même ajouté un petit DIY pour faire toi-même ta coiffure avec les fleurs du jardin.

 

 

 

 

Les fleurs dans les tresses

Minimaliste, moderne, bohème, les tresses sont toutes sublimées avec quelques fleurs !

Inspirations de tresses fleuries, coiffures pour mariage ou événement
Photos : Alvin Mahmoudov, Mille La Chouette, Emma Burcusel, Jack Davolio

 

Les fleurs en chignons

Les chignons ont toujours ce petit quelque chose de chic. Quelques fleurs ou même des feuilles leur rajoutent une touche originale.

Inspirations de chignons fleuris, coiffures pour mariage ou événement
Photos : Ulyana Aster, Jacalyn Beales

 

Les fleurs sur cheveux lâchés

Cheveux au vent, retenus par quelques pinces et un twist végétal font toujours grande impression !

Inspirations coiffures fleuries, coiffures pour mariage ou événement
Photos de haut en bas et de gauche à droite : Studio Laura Campanella, Whiskers and Willow Photography, Ell Duclos, Junebug Weddings, M2 Photography, OhDina Flower Crowns, Kimwasabi

 

Les couronnes de fleurs

Une coiffure classique, adaptable à l’infini, et toujours aussi jolie : je dis oui !

Inspirations de couronnes de fleurs, coiffures fleuries pour mariage ou événement
Photos de haut en bas et de gauche à droite : Troy Grover, Beto Perez, Kristen Freeman, Jessica Sim, Erich McVey, Elizabeth Messina

 

Pour les enfants

Parce que nos petits choux ont eux aussi le droit de se faire offrir des fleurs.

Inspirations de coiffures fleuries pour mariage ou événement, enfants
Photos : Ashley Errington Photography

 

Maintenant que je t’ai proposé quelques inspirations, je te présente ma version de la coiffure avec des fleurs. Elle est extrêmement simple à réaliser.

Tu sépares tes cheveux en deux parties – pas forcément égales – par une raie. Tu crées une torsade collée au crâne de chaque côté. Tu fixes les deux torsades avec un élastique pas trop serré au bas de la nuque. Tu enroules les cheveux restants et les ramènes contre ta nuque pour former un chignon que tu maintiens avec autant d’épingles que nécessaire, et un produit fixant si besoin. Tu détends les torsades et leur donnes du volume en tirant délicatement les mèches une à une. A toi maintenant de t’amuser à ajouter autant de fleurs que tu le veux en les piquant ou en les épinglant dans tes cheveux, où tu le veux. N’hésite pas à utiliser les différentes fleurs de ton balcon !

DIY coiffure fleurie chignon tressé pour mariage
Photo : Échoppe Végétale
DIY coiffure fleurie chignon tressé pour mariage
Photo : Échoppe Végétale

 

Si tu réalises cette coiffure, tague moi sur les réseaux sociaux avec le #echoppevegetale pour que je puisse voir ta création !

 

 

 

 

 

Tu peux retrouver encore plus d’idées sur mon tableau Pinterest :

 

 

 

 

Et si les DIY simples et rapides autour du thème du végétal te plaisent, tu devrais regarder la newsletter bimensuelle ! 😉

 

 

Publié par Laisser un commentaire

Rencontre au Mob Hotel avec Les jardins de Julie

portrait, les jardins de Julie au Mob Hotel, Saint-Ouen - Échoppe Végétale

Qui es-tu ?

Je m’appelle Julie, j’ai 33 ans et je vis à St Ouen depuis plus de 2 ans maintenant. Je viens d’une famille de fleuristes et jardiniers, avec qui j’ai dû travailler pendant mon enfance/adolescence mais j’ai finalement choisi de faire des études d’audiovisuel et suite à cela j’ai travaillé pendant 10 ans en maison de disque.

Il y a 1 an et demi j’ai décidé de revenir au métier de mes parents mais en ciblant mon intérêt sur l’agriculture urbaine et la production locale. J’avais envie d’exercer un métier qui a du sens, être proche de la nature et être mon propre patron.

C’est en rencontrant Rachel Smets (Les Jardins de nos grands-mères à Bonnieux) sur un marché de producteurs dans le sud que j’ai compris que je voulais faire la même chose. Elle vendait des variétés de pieds de Menthe, Basilic, Tomate et autres que je n’avais jamais vu auparavant, j’ai trouvé ça tellement inspirant et intéressant !

Lorsque j’ai commencé à me poser des questions sur une reconversion c’est devenu évident que c’était ça. J’ai donc fait des formations à l’Ecole du Breuil, à l’Ecole des Plantes de Paris (formation en botanique, plantes et santé) où je suis actuellement en 2ème année et également du bénévolat dans des jardins partagés.

 

portrait, les jardins de Julie au Mob Hotel, Saint-Ouen - Échoppe Végétale
crédit : les jardins de Julie

 

Cela m’a permis d’avoir une idée plus précise et d’affiner mon projet “Les Jardins de Julie” qui était le nom de la boutique de fleurs de ma mère.

Mon projet est devenu clair : la production de plants d’aromatiques, plantes médicinales, petits fruits et légumes et fleurs comestibles sous serre et la vente direct sur des marchés et sur mon lieu de production.

Au même moment le Mob Hôtel à ouvert à quelques mètres de chez moi, j’y ai rencontré Cyril Aouizerate (Fondateur du lieu) et Aline Afanoukoé (Directrice artistique) qui après plusieurs collaborations ont accepté de me laisser bénéficier d’une petite surface sur le toit de l’hôtel pour y installer ma serre.

J’avais envie d’exercer un métier qui a du sens, être proche de la nature et être mon propre patron.

portrait, les jardins de Julie au Mob Hotel, Saint-Ouen - Échoppe Végétale
crédit : les jardins de Julie

As-tu une anecdote à raconter sur ta pratique du jardinage ?

Je n’ai pas vraiment d’anecdote par contre si je peux donner un conseil ce serait de bien se former sur la reconnaissance de plantes.

À l’École des plantes on fait des stages au cours de l’année où l’on part en randonnée, notre prof de Botanique nous apprend à reconnaître les plantes sur notre chemin et notre prof de plantes médicinales prend le relais en nous apprenant à quoi elles servent et comment les utiliser. C’est une formation tellement complète et passionnante.

portrait, les jardins de Julie au Mob Hotel, Saint-Ouen - Échoppe Végétale
crédit : les jardins de Julie

Une belle histoire à raconter depuis que tu t’es lancée dans ce projet ?

Pour acheter ma serre et tout le matériel dont j’avais besoin j’avais lancé une cagnotte KisskissBankbank d’une durée de 20 jours, mais au bout de 10 jours j’avais déjà atteint le montant souhaité juste avec l’aide de mes amis et ma famille, je n’aurai jamais imaginé ça !!!

Et également depuis que j’ai débuté mes formations en parallèle j’ai aussi commencé à travailler avec la Guinguette d’Angèle, une jeune cheffe naturopathe, spécialisée dans la cuisine bien être qui utilise essentiellement des produits locaux, issus de l’agriculture biologique.

J’adore son travail et son équipe est tellement super !!! Ma meilleure rencontre professionnelle.

Quelles sont tes plantes préférées ?

C’est super difficile il y en a tellement. Mais de façon générale je dirai celles qui peuvent s’utiliser dans la cuisine.

Quelle est ta plante aromatique préférée et comment la cuisines-tu ?

J’adore la Menthe Bergamote !

Très parfumées les feuilles vont très bien avec les desserts, par exemple dans une salade de mangue et fruits de la passion, quelques graines de sésame ou de lin et un filet d’huile d’Olive.

En été j’adore aussi utiliser des feuilles de Basilic pourpre (goût très épicé) avec de la Burratina bien crémeuse (que je prends chez Capri Bazar dans le 10eme) avec juste un filet d’huile d’olive et du gros sel.

Plus c’est simple, plus c’est bon !!!

Comment sélectionnes-tu les variétés de plantes que tu produis ?

Je sélectionne mes graines en fonction de ce que j’aimerai avoir sur mon balcon, j’aime bien l’idée d’avoir des variétés qu’on ne trouve pas ailleurs comme des plants d’Ortie, Sésame, Camomille, Réglisse, Chia, Goji, Pissenlit, Houblon, Géranium odorant, Bourrache, Fenouil, etc… Et je vais sur les sites des semenciers qui produisent des graines non traitées pour faire mes commandes

Un dernier mot pour la fin ?

Je n’ai aucun regret d’avoir quitté mon travail précédent et le confort qui allait avec. Si on a l’envie et la possibilité de se reconvertir il ne faut pas hésiter une seule seconde !!!

Retrouvez Les Jardins de Julie

Sur Instagram – Les jardins de Julie

Sur Facebook – Les jardins de Julie

Les jardins de Julie au Mob Hotel de Saint-Ouen

 

Publié par Laisser un commentaire

Télécharger le calendrier des fruits, légumes et aromatiques de juin

calendrier des fruits, légumes et aromatiques de juin à télécharger

Le mois de juin sonne l’arrivée de nombreuses festivités : la fête de la musique, l’été, la coupe du monde de foot…Ces joyeuseries et autres moments festifs vous amèneront sans doute à préparer de bons apéros pour vos proches et vos amis. Alors quoi de mieux que des fruits et légumes de saison pour un moment gourmand ?
Pour vous y aider retrouvez le calendrier des fruits, légumes et aromatiques de juin. Avec ce calendrier, impossible de vous planter !

Et en prime, voici quelques idées recettes à réaliser en juin en attendant l’été.

calendrier des fruits, légumes et aromatiques de juin à télécharger

La quiche poireaux et gorgonzola de Victoria – Mango & Salt

quiche aux poireaux & gorgonzola
crédit : Mango & Salt

Les aubergines farcies au boulgour de Chaimae – Cumin & Safran

Cette recette à base d’aubergine est idéale pour le dîner.

recette d'été : aubergine farcie au boulgour
crédit : Cumin & Safran

Le bagel aux légumes grillés de Maïa – Petits Béguins

Voici une recette pour les déjeunes à emporter au travail.

recette d'été : bagel aux légumes grillés
crédit : Petits béguins

Les crackers sans gluten d’Émilie – Aime & Mange

Cette recette salée est à déguster du bout des doigts.

recette d'été : crackers sans gluten
crédit : aime & mange

La glace matcha & sésame noir d’Émilie – Plus une miette

Savourez cette recette givrée à l’heure du goûter.

recette d'été : glace sésame noir, cornet maison au thé matcha
crédit : plus une miette

> Si cet article t’a plu, épingle-le sur Pinterest <

calendrier illustré des fruits, légumes et aromatiques de juin

Publié par Laisser un commentaire

Unboxing « Au pays de Mère Nature » : les aquarelles

Dahlia, pivoines, roses… Marie a sorti sa palette de couleurs pour dessiner les fleurs du coffret  « Au pays de Mère Nature » ! Elle nous entraîne dans son univers d’aquarelles végétales le temps de quelques coups de pinceau.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Marie, j’habite à Paris et je suis passionnée par l’aquarelle. J’aime les couleurs, la fraicheur et la spontanéité de ce médium pas si facile à maîtriser. J’avais envie de partager mon aventure créative et mes astuces alors j’ai créé le site Les Tribulations de Marie. C’est une plateforme de cours vidéo sur l’aquarelle ainsi qu’un blog. Cela permet d’apprendre à son rythme et depuis chez soi

Quelle est ton activité, quelle est ta façon de travailler ?

Je suis ravie d’avoir réussi à faire de cette passion pour l’aquarelle un métier, après avoir travaillé plusieurs années comme ingénieure. Au quotidien, je prépare de nouveaux cours vidéos, les derniers portaient sur les fleurs (voir Fantastiques Fleurs) et les bases (voir Maîtriser les bases de l’aquarelle).  J’ai également la chance de travailler sur plusieurs projets de livres, le premier sur l’aquarelle étant sorti il y a peu. Paradoxalement, je prends moins le temps de peindre, mais j’essaye d’équilibrer au mieux toutes les casquettes

Qu’est-ce qui t’a convaincue de collaborer avec l’Échoppe Végétale ?

Les fleurs, c’est mon sujet de prédilection à l’aquarelle. Je suis fascinée par toutes leurs couleurs et formes. Naturellement, j’ai été tout de suite intéressée par le projet de l’Échoppe Végétale. Pour son thème principal mais aussi car c’est un projet d’entrepreneuriat créatif porté par une jeune femme comme moi, beaucoup de points communs qui donnent envie d’échanger ensemble  !

 

D’où tires-tu tes inspirations ?

Principalement de Pinterest et Instagram mais également de mes lectures, d’expositions, on a la chance d’en avoir de nombreuses à Paris et enfin de la nature. J’avoue qu’il me suffit d’un tour dans une serre botanique pour être inspirée à bloc. Aller dans un magasin d’art ou regarder des vidéos d’artistes (interviews, vlog) sont de bonnes sources d’inspiration également.

En jardinage, es-tu plutôt main gauche ou main verte ? As-tu une anecdote à raconter ?

J’adore avoir quelques plantes dans mon appartement. Je travaille sur la table de ma cuisine, j’y mets toujours quelques unes de mes plantes pour en profiter davantage quand je travaille. Je dirais que je suis plutôt main verte, a minima celles qui sont adaptées à mon appartement ont bien survécu jusqu’à présent ! Un jour j’ai oublié deux de mes plantes dans la salle de bain où je les arrose (une orchidée et un peperomia), elles y sont restées plusieurs jours à peine et j’ai déjà vu le changement. Il faut croire que l’humidité et la lumière leurs ont plu, elles n’ont jamais autant poussé alors je les ai laissées dans la salle de bain !

Le coffret « Au pays de Mère Nature » illustré par Marie est toujours disponible !

 

JE VEUX LA BOX

 

Crédits photos : Les Tribulation de Marie et l’Échoppe Végétale

Publié par Laisser un commentaire

5 idées pour cadeaux écolo pour la fête des mères

5 idées cadeaux écolo pour la fête des mères nature

Si vous n’avez pas encore trouvé l’idée cadeau idéal à offrir à votre maman voici une liste de 5 idées cadeaux écolo à lui offrir. Pour la fête des mères, un anniversaire ou un enterrement de vie de jeune fille c’est l’idée cadeau écolo qu’il vous faut.

Pour vous offrir cette liste d’idées cadeau, je me suis laissée inspirer par Mère Nature. Elle m’inspire chaque jour, pour élaborer les box et dénicher de beaux produits, plus respectueux de l’environnement.

Idée cadeau 1 : brumisateur en cuivre

Un objet déco ou un outil de jardinage, ce brumisateur fabriqué en Angleterre est un objet multifonction. Lorsque vous ne l’utilisez pas, il prônera dans le salon en attendant que vous l’utilisiez pour humidifier vos plantes d’intérieur. C’est l’outil idéal si vous souhaitez l’offrir à un amateur de plantes tropicales.

brumisateur en laiton style vintage pour humidifier les plantes vertes
brumisateur laiton / crédit : échoppe végétale

Idée cadeau 2 : petite paire de ciseau rétro

Comment ne pas craquer devant cette paire de ciseau noir au style rétro ? Que vous soyez jardinier ou gourmet, au potager ou en cuisine utilisez cet accessoire. Ce petit ciseau noir sera toujours à portée de main pour toutes vos activités.

paire de petit et grand ciseaux de cuisine pinceur noir
ciseau pinceur / crédit : échoppe végétale

Idée cadeau 3 : tablier en lin lavé

Ce tablier en lin lavé est le cadeau écolo et responsable qui viendra garnir la penderie de tous les créatifs. Que vous soyez adepte de peinture, de poterie, de jardinage, de cuisine ou tout au loisirs créatifs, c’est l’accessoire qui vous faut. Ne tardez pas pour commander la tablier qui vous plaît. Ce tablier fabriqué en Lituanie est disponible en édition limité.

tablier en lin lavé, bois de rose, vert coriandre, marin rayé blanc et gris - Échoppe Végétale
tablier en lin lavé / crédit : échoppe végétale

Idée cadeau 4 : box jardinage bio “Au pays de Mère Nature”

Cette box jardinage bio « Au pays de Mère Nature » a été conçue pour valoriser les femmes et le végétal. Ce coffret cadeau écolo est une ode à Mère Nature. Vous y trouverez des produits éco-responsables autour des fleurs : bain fleurie, graines de fleurs comestibles à faire pousser, confit de fleurs comestibles,…

la box jardinage bio "Au pays de Mère Nature"
box mère nature / crédit : échoppe végétale

Idée cadeau 5 : plantoir à petits bulbes

Si votre maman, votre meilleure amie ou votre voisine est une adepte du jardinage et cultive des géranium sur son balcon, c’est l’idée cadeau qu’il lui faut. Avec ce plantoir à bulbe, votre attention ne manquera pas d’originalité.

Plantoir à petits bulbes et crocus en bois FSC - dewit
plantoir à bulbe / crédit : échoppe végétale
Publié par Laisser un commentaire

Unboxing « Au pays de mère nature » : bougie fleurie

Dans le coffret  »Au pays de Mère Nature », j’ai voulu mettre en avant les fleurs. Qui de mieux qu‘Organic Cocoon pour participer ? Voici le portait de Manon qui se cache derrière cette jolie marque de bougies fleuries !

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Créée en 2016, Organic Cocoon est une marque parisienne de produits de bien-être. Je crée des bougies naturelles et végétales aux huiles essentielles décorées de fleurs séchées.

Quels matériaux utilises-tu ?

J’utilise uniquement des matières naturelles et végétales. La marque est végane et majoritairement biologique. 80% des fournisseurs sont français par soucis économique et écologique. Les matières premières utilisées sont de la cire de soja, des huiles essentielles biologiques, des fleurs séchées naturellement en France, de la porcelaine de Limoges et des mèches en bois crépitantes.

Qu’est-ce qui t’as convaincue de collaborer avec l’Échoppe Végétale ?

L’originalité du concept et l’univers végétalisé.

D’où t’es venue l’idée des bougies fleuries ?

De mes passions. J’ai rassemblé tous mes centres d’intérêt dans cet objet décoratif et bienfaisant.

En jardinage, es-tu plutôt main gauche ou main verte ?

Cela dépend vraiment des plantes ! Soit elles se plai

sent tellement qu’elles grandissent à une vitesse folle soit elles font la tête au bout d’une semaine.

Quels sont tes conseils d’utilisation pour la bougie ?

Les bougies fleuries sont des bougies d’aromathérapie à utiliser pour leurs bienfaits.
Allumez-les au maximum deux heures par utilisation à l’abris du soleil et des courants d’air.
Si vous souhaitez préserver les fleurs : enlevez-les lorsque la surface s’est liquéfiée et replacez-les une fois la bougie éteinte 🙂

Une petite pause détente bougie et bain de fleurs, ça vous dit ? Retrouvez vite le coffret  »Au pays de Mère Nature » !

 

JE VEUX LA BOX