Publié le

5 bonnes raisons de se lancer dans le jardinage en automne

5 bonnes raisons de se lancer dans le jardinage en automne

Ne vous fiez pas à ce que tout le monde dit. La meilleure saison pour se lancer dans le jardinage n’est pas le printemps et encore moins l’été. On vous a dupé ! Pour vous le prouver, voici 5 bonnes raisons de se lancer dans le jardinage en automne.

Les températures ne sont ni trop hautes, ni trop basses

L’automne est la meilleure saison pour se lancer dans le jardinage urbain. L’été s’achève et la période des récoltes aussi. C’est le bon moment pour laisser la terre au repos en attendant l’arrivée du printemps. Les températures sont plutôt douces selon les régions.

Prenez le temps de la saison pour nettoyer votre coin de verdure, vos outils de jardin et faire le tri. Jetez les plantes mortes au compost, taillez celles qui en ont besoin. Déplacez-celles qui doivent être abritées du vent et de la pluie. En automne, ce n’est vraiment pas le moment de chômer au potager.

laitue qui pousse au potager de versailles, grand trianon, domaine de Marie-Antoinette
crédit : mon petit balcon

Les premières récoltes pointent le bout de leur feuille dès le printemps

Les graines hivernent

Pour avoir des récoltes dès le début du printemps, commencez les semis en automne. Des fleurs comestibles comme le bleuet bleu ou le coquelicot rouge pourront être semées en automne. Avec la baisse des températures, elles ne germeront pas directement et c’est temps mieux. Elles seront protégées du froid hivernal à venir.

Premières semées, premières levées

Elles seront “en pause”. Dès l’arrivée de températures un peu plus chaleureuses, les premières graines pointeront le bout de leur feuille, assez rapidement. Alors jardiner en automne est un bon moyen de préparer le printemps. C’est aussi le bon moment pour planter des bulbes de fleurs d’automne et certaines plantes aromatiques.

récolte d'une botte de radis en automne
crédit : daiga-ellaby

 

planter des bulbes d'automne, dahlia
crédit : annie-spratt

Plus besoin d’arroser (si la pluie est au rendez-vous)

Ce n’est pas nouveau. L’automne est en générale une saison humide et pluvieuse, quelque soit la région. C’est donc le bon moment pour récolter l’eau de pluie et la réutiliser pour arroser. Si vous avez la chance d’avoir une terrasse ou un balcon en ville au dernier étage, profitez-en. Installez des récipients pour récolter la moindre goutte. Et comme le thermomètre baisse, les plantes auront besoin d’être arrosées moins régulièrement que durant la période estivale.

Se lancer dans une nouvelle activité pour décompresser après le travail

Plants Therapy

Plants make people happy (trad : Les plantes rendent les gens heureux).

Avez-vous déjà croisé une personne qui a des plantes chez elle et qui n’aiment pas ça ? Non ? Et bien c’est normal car ça n’existe pas. Une fois que vous aurez mis les mains dans la terre, il sera difficile de vous en sortir. On commence avec un pilea, une monstera, un alocasia et on ne s’arrête pas. Jardiner est un bon moyen de se détendre après une longue journée passée au bureau. C’est un moment rien que pour soi, en tête à tête avec la nature.

Une plante n’est pas un meuble

Mais attention tout de même, les plantes sont des êtres vivants qui ont besoin d’attention. Si vous débutez, commencez par acheter 2 ou 3 plantes de petites tailles de préférence. Elles pourront ainsi mieux s’adapter à votre environnement.

Des plantes au bureau

Pour vous sentir au bureau comme à la maison, pensez aussi à ramener une plante sur votre lieu de travail. Les bureaux ont des climats assez compliqués en général (climatisation, air sec, forte chaleur). Préférez alors des plantes peu capricieuses comme les calathéas ou les chlorophytum. Le tout est de penser à leur laisser une petite réserve d’eau pour qu’elles ne meurent pas de soif si vous vous absentez.

décorer son appartement avec des plantes d'intérieur en mode lagom
crédit : alexandra-gorn

 

décorer son appartement avec des plantes d'intérieur en mode lagom
crédit : échoppe végétale

Avoir un petit coin de verdure à la maison toute l’année

Le jardin à portée de main

Si vous commencez à jardiner dès l’automne, vous pourrez vous délecter en hiver dans une oasis de verdure. Temps qu’il ne fait pas trop froid dans votre appartement, installez quelques plantes d’intérieur. Créez-vous un coin cosy où il fera bon se reposer.

Ajoutez-y un plaid, un bon stock de thé et le tour est joué. vous serez fin prêt à affronter l’hiver en toute sérénité. En 2018, le mode LAGOM est activité ! Le HYGGE c’est so 2017.


Avec ces 5 bonnes raison de se lancer dans le jardinage en automne, vous ne pourrez plus vous planter. Rendez-vous au prochain équinoxe.

Publié le

Unboxing : la salade de tomates téton de Vénus et fraises

Unboxing salade de fruits : tomates et fraises

La box jardinage été 2018 « Céder au champ des graines », sur le thème de la Grèce, contient comme d’habitudes des petits sachets de graines. J’y ai glissé des graines de tomates téton de Vénus (le nom latin d’Aphrodite). Et bien entendu, je propose également un livret de recettes pour profiter au mieux des récoltes ! Voici la recette pour ces belles tomates.

Eh tomate, ramène ta fraise !

Miles Kingdom a dit “la connaissance, c’est de savoir que la tomate est un fruit, la sagesse c’est de ne pas en mettre dans une salade de fruit”. Moi, je ne suis pas vraiment d’accord avec lui : j’ai testé la tomate en salade sucrée/salée et j’ai trouvé ça délicieux !

Salade de fruits fraise et tomates

Durée :

à peine plus qu’un 100m aux Jeux Olympiques !

Difficulté :

si tu n’y arrives pas, il y a de quoi devenir rouge comme une tomate !

 

Ingrédients pour 4 personnes :

    • 200g de tomates téton de Vénus
    • 200g de fraises
    • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
    • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
    • une petite poignée de basilic
    • une dizaine de grains de poivre timut

 

Étapes :

Laver et couper les tomates et les fraises. Mélanger.

Mélanger l’huile, le vinaigre et le poivre timut réduit en petits morceaux.

Présenter sur une assiette les fraises et les tomates. Ajouter quelques cuillères de sauce et des feuilles de basilic ciselé.

 

À défaut du poivre timut, tu peux utiliser des grains de poivre classiques. Le petit goût d’agrume si caractéristique du poivre timut ne sera pas présent, mais le résultat sera toujours aussi bon !

 

 

Pour commander la box été 2018 « Céder au champ des graines », c’est par ici !

Publié le

Les accessoires du jardinier urbain sur balcon ou terrasse

outils de jardinage éco-responsable, dewit fabriqué en Hollande, plantoir et fourche

Des outils pour jardiner, il y en a des tas. Mais si on ne devait en posséder que quelques uns, ce seraient ceux-là. Voici quelques outils et accessoires du jardinier urbain avec ou sans jardin ! Que vous possédiez un balcon potager, des rebords de fenêtres fleuris ou une jungle urbaine, le jardin est à portée de main.

Les graines

Privilégier les variétés anciennes

Que ce soient des plantes aromatiques, des petits légumes fruits, des légumineuses ou des légumes racines, remplissez votre grenier de différentes variétés. Privilégiez des variétés de graines anciennes qui sont plus coriaces et robustes face aux intempéries.

Choisir les graines adaptées à votre espace

Afin de sélectionner les bonnes variétés de graines et maximiser vos chances de succès, commencez par analyser votre environnement. L’exposition au soleil, à l’ombre, au vent ou à la pluie sont autant d’éléments à prendre en compte.

Tandis que les légumes-fruits auront besoin de beaucoup de soleil et de chaleur pour se développer et mûrir, les légumes feuilles vont préférer l’ombre et la fraîcheur.

sachet kraft recyclable de graines de chou kale bios et reproductibles
copyright / échoppe végétale

 

jeunes pousses de graines de chou kale bios et reproductibles
copyright / échoppe végétale

De la persévérance et une pointe de bons conseils

On ne naît pas jardinier. On le devient après un temps d’analyse et d’expérimentations. Chaque plante se développe différemment en fonction de l’endroit où elle est installée et des soins qu’on lui procure.

Commencez par cultiver 2 ou 3 plantes avant de vous lancer dans la grand épopée végétale. Faites-vous la main sur des plantes faciles à cultiver comme les plantes aromatiques ou les fleurs comestibles des champs.

Si vous voulez vous lancer, le blog de jardinage urbain Mon petit balcon pourra vous y aider. Vous y trouverez une flopée de conseils pour mettre les mains à la terre sur votre balcon ou vos rebords de fenêtre !

Ne vous arrêtez surtout pas à un échec. Il faut se planter plusieurs fois avant d’être cultivé. “Réessayer et ne rien lâcher”, c’est le motto du jardinier sur champ de bataille !

Les outils

Pour semer vos premières graines, vos mains vertes seront le seul outil utile. Une fois que les graines se seront transformées en belles plantes, qu’il sera temps de les repiquer ou de les replanter, plantoir et fourche ne seront pas de trop pour préparer la terre.

outils de jardinage éco-responsable, dewit fabriqué en Hollande, plantoir et rateau
copyright / échoppe végétale

La tenue du jardinier urbain

Bien que la tenue ne soit pas exigée (il n’y a pas de videur à l’entrée du potager, qu’on se rassure), un tablier n’est jamais de trop. Et même si l’habit ne fait pas le moine, ça donne tout de suite plus de style. Couleur unie ou style marin, j’ai déjà choisi le mien, et vous 🙂 ?

tablier un lin couleur uni naturel portée par un jeune homme avec des basket veja à côté du potager
copyright / échoppe végétale

L’engrais et arrosage

Si vous avez semé vos graines et qu’elles commencent à pousser, le plus dur est passé. Pour avoir des récoltes gourmandes et généreuses, une petite dose d’engrais n’est jamais de trop. Appliquez-en une fois par saison pour avoir de belles récoltes à foison.

Notre petit chouchou, c’est bien sûr La belle bouse, un engrais issu de l’économie circulaire. Sophie Anaf et toute son équipe lyonnaise utilisent les excréments de petits élevages bovins d’Auvergne-Rhônes-Alpes. Avec cet engrais, c’est la permaculture et la biodynamie qui vous tend les mains.

L’arrosage est aussi la clé du succès. L’eau est une denrée à ne pas gaspiller alors pensez à récupérer l’eau de la cuisine pour la transvaser dans un arrosoir.


Vous connaissez maintenant tous les accessoires du jardinier urbain en herbe. Ne restez pas planté là ! Semez, plantez et cultivez votre jardin.