Publié le

Six plantes mellifères à cultiver sur balcon pour les abeilles

plantes mellifère à cultiver sur une balcon pour les abeilles

Les ruches sont installées à foison dans les centres villes. Mais dans cette effervescence on en oublie parfois de se poser une question essentielle : comment nourrir tout ce beau monde ?

En effet pour subvenir à leur besoin, survivre au fil des saisons et produire du miel, les abeilles ont besoin de nourriture. Plus on amène de ruches et d’abeilles sur les toits terrasses des entreprises, immeubles ou dans les potagers partagés, plus la culture de plantes mellifères devient une nécessité.
Pour apporter ta graine à l’édifice, voici la liste de six plantes mellifères à cultiver sur balcon pour les abeilles. Tu n’auras plus d’excuses, lance-toi ! Les abeilles te diront merci.

Cultiver les fleurs de bleuet

J’adore admirer ses pétales à la couleur bleu soutenu. Cette fleur champêtre pousse facilement, même dans le plus petit espace. L’essentiel est de lui apporter une bonne dose du soleil pour la voir fleurir de façon abondante durant tout l’été et ce jusqu’à l’automne.

Pour cultiver cette plante mellifère et comestible, sème quelques graines à la volée dans un bac, une jardinière ou en pleine terre. Réalise cette opération dans un terreau aéré (mélange du terreau et du sable).

Enfin, les butineurs raffolent des fleurs aux pétales bleus car cette couleur compte parmi leur champ de vision colorimétrique.

plantes mellifère à cultiver dans un potager sur balcon : le bleuet bleu des champs

plantes mellifère à cultiver dans un potager sur balcon : le bleuet bleu des champs

plantes mellifère à cultiver dans un potager sur balcon : le bleuet bleu des champs

Faire pousser des fleurs de bourrache

La bourrache est une fleur comestible qui se déguste de haut en bas. On consomme les feuilles et les tiges cuites. Les fleurs quand à elles se dégustent crues. Enfin les graines sont utilisées pour réaliser des huiles végétales en cosmétique.

La bourrache a besoin d’être cultivée dans une terre riche et fraîche. Une fois que le plant est bien développé, il demande peu d’entretien.
C’est d’ailleurs la fleur comestible que j’ai glissé dans la box jardinage bio d’été pour un voyage botanique en Grèce.

Les fleurs des plantes aromatiques : origan et thym

Dans la liste des plantes mellifères à cultiver sur balcon pour les abeilles, il n’y a pas que des fleurs. On retrouve aussi les plantes aromatiques qui fleurissent pour la plupart en été.

Hormis les couleurs des fleurs, les odeurs sont aussi une caractéristique que distinguent plutôt bien nos amis butineurs. C’est pourquoi les aromatiques sont des plantes de choix pour les nourrir et les attirer dans ton jardin. Les fleurs de l’origan attirent les plus gourmands des butineurs. Garde l’oeil ouvert !

Cultiver les fleurs de coquelicot

Le retour du coquelicot en ville sonne la diminution voir l’arrêt de l’usage des pesticides par les services d’entretien des espaces verts. Chaque plante que l’on surnomme “mauvaise herbe” est là pour une raison. Et lorsque tu aperçois des coquelicots sur ton chemin, c’est plutôt bon signe.

Alors montre aussi ton engagement dans le maintien de la biodiversité en cultivant une petite prairie fleurie aux pétales rouges. Tu retrouveras des graines de coquelicot bio et reproductibles sur mes étagères.

plantes mellifère à cultiver dans un potager sur balcon : le coquelicot simple rouge

plantes mellifère à cultiver dans un potager sur balcon : le coquelicot simple rouge

plantes mellifère à cultiver dans un potager sur balcon : le coquelicot simple rouge

Faire pousser les fleurs de dahlia

Si majestueuse, même lorsqu’on la cultive en pot, la fleur de dahlia est aussi au menu chez les abeilles et autres insectes butineurs. En plus d’être somptueuse, elle s’avère être très utile au potager pour attirer nos amis ailés.

fleurs roses mellifère à cultiver dans un potager sur balcon. Pousse dans le jardin du domaine de Trianon au chateau de Versailles.

fleurs roses mellifère à cultiver dans un potager sur balcon. Pousse dans le jardin du domaine de Trianon au chateau de Versailles.

 


Tu possèdes maintenant toutes les clés pour cultiver une ribambelle de fleurs mellifères avec ou sans jardin ! Impossible de te planter…
Si cet article t’as plu, sèmes-en les graines autour de toi et partage-le au plus grand nombre.

 

crédit : Échoppe Végétale 2018 – Photo non libres de droits

Publié le

Télécharger le calendrier des fruits, légumes et aromatiques de juin

calendrier des fruits, légumes et aromatiques de juin à télécharger

Le mois de juin sonne l’arrivée de nombreuses festivités : la fête de la musique, l’été, la coupe du monde de foot…Ces joyeuseries et autres moments festifs vous amèneront sans doute à préparer de bons apéros pour vos proches et vos amis. Alors quoi de mieux que des fruits et légumes de saison pour un moment gourmand ?
Pour vous y aider retrouvez le calendrier des fruits, légumes et aromatiques de juin. Avec ce calendrier, impossible de vous planter !

Et en prime, voici quelques idées recettes à réaliser en juin en attendant l’été.

calendrier des fruits, légumes et aromatiques de juin à télécharger

La quiche poireaux et gorgonzola de Victoria – Mango & Salt

quiche aux poireaux & gorgonzola
crédit : Mango & Salt

Les aubergines farcies au boulgour de Chaimae – Cumin & Safran

Cette recette à base d’aubergine est idéale pour le dîner.

recette d'été : aubergine farcie au boulgour
crédit : Cumin & Safran

Le bagel aux légumes grillés de Maïa – Petits Béguins

Voici une recette pour les déjeunes à emporter au travail.

recette d'été : bagel aux légumes grillés
crédit : Petits béguins

Les crackers sans gluten d’Émilie – Aime & Mange

Cette recette salée est à déguster du bout des doigts.

recette d'été : crackers sans gluten
crédit : aime & mange

La glace matcha & sésame noir d’Émilie – Plus une miette

Savourez cette recette givrée à l’heure du goûter.

recette d'été : glace sésame noir, cornet maison au thé matcha
crédit : plus une miette

> Si cet article t’a plu, épingle-le sur Pinterest <

calendrier illustré des fruits, légumes et aromatiques de juin

Publié le

La permaculture, une pratique à cultiver même sans jardin 2/2

Nous voici de retour pour la seconde partie de l’article sur la permaculture. Découvrez les conseils et astuces de Ferdinand et lancez-vous !

 

Est-ce un type de culture est difficile à mettre en place ?

La permaculture est très facile à mettre en place. Comme le rendement n’est pas ce qui importe, les tests non fructueux sont autant de moyens d’apprendre ! On accepte et on respecte ainsi le rythme de la nature, de ses saisons, on sort de l’urgence et on prend soin de nous et de notre écosystème.

crédit : Markus Spiske sur Unsplash

Quand on débute en jardinage, est-il judicieux de se lancer immédiatement dans la permaculture ?

On peut se lancer dans la permaculture même sans base de jardinage. Mais il faut commencer à très petite échelle, avec de petites expérimentations qui nous permettront d’appendre, de comprendre, et de pouvoir ainsi pas à pas construire un jardin complet. C’est un processus qui peut être long, mais qui respecte lui aussi le rythme de la nature.

crédit : Thomas Gamstaetter on Unsplash

Pourrais-tu donner quelques astuces simples à mettre en place pour se lancer ?

Le compostage même sans jardin

La première chose à faire est de commencer un compost. Et même sans jardin, il existe des solutions : le lombricomposteur, le compostage en composeur partagé… De cette manière, on évite de jeter des ressources pour la terre !

crédit : Gabriel Jimenez sur Unsplash 

Le compagnonnage ou quand les plantes font ami-ami

On peut ensuite s’intéresser au compagnonnage. Il s’agit de rechercher, quand on cultive une plante, quelles autres plantes s’accommodent bien de sa présence. Ce sont généralement les plantes qui finissent ensemble dans nos plats car elles s’accordent bien, comme la tomate et le basilic.

crédit : Dennis Klein sur Unsplash

Le paillage pour économiser l’eau

On peut tester le paillage. Il s’agit de rajouter un petit lit de paille autour de nos plants pour diminuer leurs besoins en arrosage. D’ailleurs, semer des graines plutôt qu’acheter des plants est très formateur et change la dynamique du jardinage !

crédit : Maddy Baker sur Unsplash

Le zéro déchet

Pour aller plus loin, on peut aussi repenser tout notre écosystème (pas seulement notre jardin, mais également les lieux où nous vivons) pour le rendre plus durable, par exemple en mettant en place des solutions zéro déchet.

Partager plutôt qu’acheter

Le principe du partage s’applique aussi à la connaissance : avant d’acheter, regardez le contenu gratuit disponible sur internet ! Il y en a beaucoup, et de qualité. Le partage est également valable pour le matériel de jardinage.

Sortez du système de consommation et lancez-vous dans l’économie circulaire, dans la récupération (par exemple de palettes), essayez de faire avec le moins possible.

crédit : Neslihan Gunaydin sur Unsplash

Lancez-vous

Et quelques conseils pour bien se lancer en permaculture : soyez curieux, amusez-vous, acceptez vos erreurs, ayez de petits objectifs pour avancer un petit pas après l’autre.

Pour aller plus loin

Sur YouTube : « permaculture agroécologie etc » :  des vidéos chaque mois pour jardiner de manière plus écoresponsable
Sur internet : www.permaculture.fr et son association brin de paille, université populaire de permaculture, permaculture design
Sur papier : Perma-culture, tome 1, de Bill Mollison et David Holmgren

 

Maintenant que vous avez les bases et des ressources, à vous de (vous) planter !