Publié le

Astuces anti-gaspillage en cuisine

Quand on cultive son jardin, c’est toujours un plaisir de pouvoir profiter d’un bon repas élaboré à partir des nos récoltes. Les fruits et les légumes du potager sont frais et encore plein de nutriments. Ils sont sains car cultivés dans des conditions exemptes de tout produit phytosanitaire toxique (produit de la famille des pesticides qui agissent sur les plantes et leur environnement). Ils sont écologiques puisqu’ils ne nécessitent aucun transport. Ils permettent de faire des économies lors des courses.
Pourtant, si nous n’y prêtons pas attention, une partie de ces belles récoltes peut ne jamais être consommée, et c’est bien dommage ! En effet, qui n’a jamais oublié une patate au fond du frigo avant de la retrouver, quelques semaines plus tard, toute molle et flétrie ?
Voici quelques astuces simples, testées et approuvées, pour éviter le gaspillage alimentaire de notre production potagère et pour profiter le plus possible de ses bienfaits.

 

Les tiges de persil

Le persil se retrouve dans beaucoup de foyers, mais peu sont ceux qui en tirent parti à 100%. En effet, les feuilles de persil sont consommées, mais que fait-on des tiges ? Elles finissent bien souvent leur vie dans le tas de compost, ou pire, au fond de la poubelle. Les tiges de persil sont pourtant délicieuses ! Pour éviter le côté dur et filandreux, je vous conseille de les intégrer à une soupe : une fois mixés, vous pourrez profitez pleinement de vos tiges de persil ! N’hésitez pas à en faire une petite réserve au congélateur à utiliser en une seule fois. Vous pouvez aussi reproduire cette astuce pour la menthe ou le basilic.

persil
Crédit : Pintando La Luz

Les fanes de navet

C’est probablement une des mes recettes anti-gaspi préférées ! La période des navets nouveaux est la plus adaptée car les fanes sont encore belles et tendres. Mixées avec de l’huile d’olive et du sel, elles font un délicieux pesto qui s’accommode aussi bien avec des pâtes qu’avec des tartines ou encore des pizzas vertes.

raids blancs navets
Crédit : Daria Shevtsova

Les feuilles de chou-fleur

J’ai toujours trouvé frustrant de ne récolter qu’un petit chou-fleur et de ne pas pouvoir profiter de ses feuilles si volumineuses. Mais cette époque est révolue depuis que j’ai testé le velouté de feuilles de chou-fleur ! Les feuilles sont assez coriaces, il faut les faire cuire à l’eau une vingtaine de minutes avant de les mixer et de les passer au chinois pour enlever les fils. Mais le résultat est excellent et vaut les quelques minutes passées à préparer ce velouté de chou-fleur !

chou-fleur
Crédit : Jennifer Schmidt

Les épluchures de fruits et légumes

Quand on mange les récoltes du jardin non traitées, l’épluchage n’est pas nécessaire. Un petit rinçage avec un coup de brosse à légumes suffit. Mais pour certaines recettes comme les purées ou les compotes, il est plus agréable de retirer la peau des fruits et légumes. Transformez vos épluchures en chips ! Un peu d’huile, de l’assaisonnement et des épices selon votre goût (soyez créatif !), à passer au four à 180°C-200°C jusqu’à ce que les épluchures soient assez déshydratées. Cette technique fonctionne également pour les fruits et légumes entiers.

Voici une recette originale d‘épluchures de carottes au piment d’Espelette.

chipes de pommes
Crédit : Tookapic

Les troncs de brocoli

Selon moi, les troncs sont la meilleure partie du brocoli ! Un peu comme le chou-fleur, il prend beaucoup de place au jardin pour finalement donner une récolte assez faible. Alors pour en profiter au mieux, dégustez cru l’intérieur tendre et si goûteux des troncs de brocolis, coupés en cube dans une salade ou en bâtonnets à tremper dans une sauce dip. Miam !

 

brocolis
Crédit : Slon dot pics

Les fruits et légumes abîmés

Les soupes, smoothies ou compotes sont les plats idéaux pour passer les fruits et les légumes qui commencent à faire un peu la tête. Particulièrement recommandé pour les compotes de pommes et les smoothies à la banane (mais celles-ci ne viendront pas de votre jardin) !

bol de fruits
Crédit : NordWood Themes

 

J’espère qu’avec ces quelques astuces, vous pourrez maintenant profiter encore mieux de vos récoltes potagères !

 

Retrouvez les graines bio et reproductibles sur la boutique en ligne de L’Échoppe Végétale.

Publié le

Inspiration : décoration végétale d’intérieur

Les plantes n’ont pas leur place qu’en extérieur ! Elles sont une partie intégrante de la décoration de nos maisons depuis plusieurs millénaires : on a retrouvé des traces de plantes vertes d’intérieur dans les vestiges de Pompéi ! Voici un petit tour d’horizon de tout ce que vous pouvez faire avec le végétal en intérieur.

 

Jouer avec le nombre

Le monde est divisé en deux catégories de personnes : les accumulateurs compulsifs de plantes, et les autres. Selon les préférences de chacun, ça donne des intérieurs très différentes :

  • l’intérieur minimaliste

une seule belle plante suffit pour réhausser un intérieur monochrome et très épuré. Seul inconvénient : elle doit être nickel pour un rendu à la hauteur.

  • l’accumulation en mode urban jungle

se recréer une jungle urbaine dans laquelle les différentes plantes s’entremêlent pour former un cocon vert accueillant ? Pourquoi pas, mais il faut la place pour accueillir tout ce monde, et le temps pour s’en occuper !

  • le juste milieu

quelques plantes et des objets déco pour un ensemble équilibré et plus passe-partout.

Diversifier les supports

Un bon moyen pour sublimer ses plantes, c’est de jouer sur les supports.

  • les surfaces planes (étagères, dessus de meubles, rebords, sol)

les surfaces planes attirent les objets. Et les plantes ne font pas exception ! Placez-les bien proprement ou mélangez-les en fouillis rangé, chacun son style.

  • suspensions et tableaux végétaux

quand vous n’aurez plus de place sur les surfaces planes, vous pourrez suspendre vos plantes. Avec un joli macramé, ou des supports plus originaux, il y en a pour tous les goûts.

 

  • support spécial pour plantes

réserver un espace juste pour y exposer de jolies plantes, c’est un luxe que vous pouvez vous permettre si vous avez assez du surface. Sinon, vous pouvez rêver comme moi en regardant ces belles photos !

 

Trouver son style

Comme pour les livres, les films ou la mode, chacun d’entre nous a son style de plante et de déco végétale.

  • brut pot en terre cuite

classique et efficace, le pot en terre brute peut se décliner dans un style vintage ou beaucoup plus moderne. Un indispensable indémodable !

  • pots ou cache-pots décoratifs

pour personnaliser la déco végétale à votre manière, vous pouvez utiliser les carreaux de ciment, la terre cuite peinte, les paniers en tissu ou en jute ou encore les objets de récupération.

  • les terrariums et plantes sous cloche

petites merveilles végétales, ce sont des objets décoratifs à part entière. Ils ne demandent presque aucun entretien et durent des années.

  • les bouquets éphémères

les bouquets de fleurs des champs, de branches fleuries, mais aussi les bouquets confectionnés par le fleuriste sont aussi de la décoration végétale. Attention, les fleurs aussi suivent les saisons. Les pivoines en hiver, c’est non !

 

La décoration végétale m’inspire autant que le jardinage ! Créer des ambiances différentes en jouant avec la taille, la forme et la couleur des plantes, travailler leur disposition pour un meilleur rendu, ajouter sa touche personnelle à la décoration : les plantes d’intérieur permettent une créativité sans limite.

 

Retrouvez toutes mes idées de décoration végétale intérieure sur le tableau Pinterest :

Et vous, quel jardinier d’intérieur êtes-vous ?

Publié le

Une coiffure de mariage fleurie – DIY et inspirations

L’été est déjà bien arrivé, et la saison des mariages ne va pas tarder à battre son plein. Tu t’en doutes, ce que je préfère dans les mariages, ce sont les fleurs. On peut les mettre partout : dans les bouquets, en centre de table, sur une arche décorée, autour d’un cadre pour photobooth, les possibilités sont infinies ! Mais ce que je trouve le plus joli, c’est les mettre dans les cheveux. Je t’ai concocté une petite sélection de coiffures de mariage ou cérémonies qui font la part belle au végétal. Et j’ai même ajouté un petit DIY pour faire toi-même ta coiffure avec les fleurs du jardin.

 

 

 

 

Les fleurs dans les tresses

Minimaliste, moderne, bohème, les tresses sont toutes sublimées avec quelques fleurs !

Inspirations de tresses fleuries, coiffures pour mariage ou événement
Photos : Alvin Mahmoudov, Mille La Chouette, Emma Burcusel, Jack Davolio

 

Les fleurs en chignons

Les chignons ont toujours ce petit quelque chose de chic. Quelques fleurs ou même des feuilles leur rajoutent une touche originale.

Inspirations de chignons fleuris, coiffures pour mariage ou événement
Photos : Ulyana Aster, Jacalyn Beales

 

Les fleurs sur cheveux lâchés

Cheveux au vent, retenus par quelques pinces et un twist végétal font toujours grande impression !

Inspirations coiffures fleuries, coiffures pour mariage ou événement
Photos de haut en bas et de gauche à droite : Studio Laura Campanella, Whiskers and Willow Photography, Ell Duclos, Junebug Weddings, M2 Photography, OhDina Flower Crowns, Kimwasabi

 

Les couronnes de fleurs

Une coiffure classique, adaptable à l’infini, et toujours aussi jolie : je dis oui !

Inspirations de couronnes de fleurs, coiffures fleuries pour mariage ou événement
Photos de haut en bas et de gauche à droite : Troy Grover, Beto Perez, Kristen Freeman, Jessica Sim, Erich McVey, Elizabeth Messina

 

Pour les enfants

Parce que nos petits choux ont eux aussi le droit de se faire offrir des fleurs.

Inspirations de coiffures fleuries pour mariage ou événement, enfants
Photos : Ashley Errington Photography

 

Maintenant que je t’ai proposé quelques inspirations, je te présente ma version de la coiffure avec des fleurs. Elle est extrêmement simple à réaliser.

Tu sépares tes cheveux en deux parties – pas forcément égales – par une raie. Tu crées une torsade collée au crâne de chaque côté. Tu fixes les deux torsades avec un élastique pas trop serré au bas de la nuque. Tu enroules les cheveux restants et les ramènes contre ta nuque pour former un chignon que tu maintiens avec autant d’épingles que nécessaire, et un produit fixant si besoin. Tu détends les torsades et leur donnes du volume en tirant délicatement les mèches une à une. A toi maintenant de t’amuser à ajouter autant de fleurs que tu le veux en les piquant ou en les épinglant dans tes cheveux, où tu le veux. N’hésite pas à utiliser les différentes fleurs de ton balcon !

DIY coiffure fleurie chignon tressé pour mariage
Photo : Échoppe Végétale
DIY coiffure fleurie chignon tressé pour mariage
Photo : Échoppe Végétale

 

Si tu réalises cette coiffure, tague moi sur les réseaux sociaux avec le #echoppevegetale pour que je puisse voir ta création !

 

 

 

 

 

Tu peux retrouver encore plus d’idées sur mon tableau Pinterest :

 

 

 

 

Et si les DIY simples et rapides autour du thème du végétal te plaisent, tu devrais regarder la newsletter bimensuelle ! 😉