Publié le

Les accessoires du jardinier urbain sur balcon ou terrasse

outils de jardinage éco-responsable, dewit fabriqué en Hollande, plantoir et fourche

Des outils pour jardiner, il y en a des tas. Mais si on ne devait en posséder que quelques uns, ce seraient ceux-là. Voici quelques outils et accessoires du jardinier urbain avec ou sans jardin ! Que vous possédiez un balcon potager, des rebords de fenêtres fleuris ou une jungle urbaine, le jardin est à portée de main.

Les graines

Privilégier les variétés anciennes

Que ce soient des plantes aromatiques, des petits légumes fruits, des légumineuses ou des légumes racines, remplissez votre grenier de différentes variétés. Privilégiez des variétés de graines anciennes qui sont plus coriaces et robustes face aux intempéries.

Choisir les graines adaptées à votre espace

Afin de sélectionner les bonnes variétés de graines et maximiser vos chances de succès, commencez par analyser votre environnement. L’exposition au soleil, à l’ombre, au vent ou à la pluie sont autant d’éléments à prendre en compte.

Tandis que les légumes-fruits auront besoin de beaucoup de soleil et de chaleur pour se développer et mûrir, les légumes feuilles vont préférer l’ombre et la fraîcheur.

sachet kraft recyclable de graines de chou kale bios et reproductibles
copyright / échoppe végétale

 

jeunes pousses de graines de chou kale bios et reproductibles
copyright / échoppe végétale

De la persévérance et une pointe de bons conseils

On ne naît pas jardinier. On le devient après un temps d’analyse et d’expérimentations. Chaque plante se développe différemment en fonction de l’endroit où elle est installée et des soins qu’on lui procure.

Commencez par cultiver 2 ou 3 plantes avant de vous lancer dans la grand épopée végétale. Faites-vous la main sur des plantes faciles à cultiver comme les plantes aromatiques ou les fleurs comestibles des champs.

Si vous voulez vous lancer, le blog de jardinage urbain Mon petit balcon pourra vous y aider. Vous y trouverez une flopée de conseils pour mettre les mains à la terre sur votre balcon ou vos rebords de fenêtre !

Ne vous arrêtez surtout pas à un échec. Il faut se planter plusieurs fois avant d’être cultivé. “Réessayer et ne rien lâcher”, c’est le motto du jardinier sur champ de bataille !

Les outils

Pour semer vos premières graines, vos mains vertes seront le seul outil utile. Une fois que les graines se seront transformées en belles plantes, qu’il sera temps de les repiquer ou de les replanter, plantoir et fourche ne seront pas de trop pour préparer la terre.

outils de jardinage éco-responsable, dewit fabriqué en Hollande, plantoir et rateau
copyright / échoppe végétale

La tenue du jardinier urbain

Bien que la tenue ne soit pas exigée (il n’y a pas de videur à l’entrée du potager, qu’on se rassure), un tablier n’est jamais de trop. Et même si l’habit ne fait pas le moine, ça donne tout de suite plus de style. Couleur unie ou style marin, j’ai déjà choisi le mien, et vous 🙂 ?

tablier un lin couleur uni naturel portée par un jeune homme avec des basket veja à côté du potager
copyright / échoppe végétale

L’engrais et arrosage

Si vous avez semé vos graines et qu’elles commencent à pousser, le plus dur est passé. Pour avoir des récoltes gourmandes et généreuses, une petite dose d’engrais n’est jamais de trop. Appliquez-en une fois par saison pour avoir de belles récoltes à foison.

Notre petit chouchou, c’est bien sûr La belle bouse, un engrais issu de l’économie circulaire. Sophie Anaf et toute son équipe lyonnaise utilisent les excréments de petits élevages bovins d’Auvergne-Rhônes-Alpes. Avec cet engrais, c’est la permaculture et la biodynamie qui vous tend les mains.

L’arrosage est aussi la clé du succès. L’eau est une denrée à ne pas gaspiller alors pensez à récupérer l’eau de la cuisine pour la transvaser dans un arrosoir.


Vous connaissez maintenant tous les accessoires du jardinier urbain en herbe. Ne restez pas planté là ! Semez, plantez et cultivez votre jardin.

Laisser un commentaire